IGTV, c’est quoi? Et comment l’utiliser?

IGTV, c’est quoi? Et comment l’utiliser?

Vous l’avez probablement déjà remarqué. Vous êtes connecté à votre compte Instagram et vous avez une petite notification TV dans le coin. Vous cliquez dessus et soudain, une vidéo est diffusée et vous avez l’impression d’avoir complètement quitté Instagram.

Avant de crier au scandale : « Mais, c’est censé être une application photo ! » et de fermer Instagram, on est là pour vous rassurer et vous confirmer que votre application photo préférée possède bien une aussi fonction vidéo qui fait régulièrement parler d’elle dans le monde des réseaux sociaux.

Bienvenue sur IGTV, la fonction vidéo d’Instagram !

Instagram TV, que nous connaissons tous sous le nom d’IGTV, permet aux utilisateurs et utilisatrices de la plateforme de créer des chaînes et d’uploader des vidéos verticales de haute qualité, d’une durée comprise entre 15 secondes et 10 minutes. Les comptes au nombre d’abonnés important peuvent télécharger des vidéos d’une durée maximale de 60 minutes. IGTV existe pour que les instagrameurs et instragameuses puissent créer un contenu plus attrayant pour attirer leur public. Et comme attirer le chalant est l’une des fonctionnalité principale des réseaux sociaux, IGTV mérite d’être étudié de plus près.

Comment utiliser IGTV

Instagram TV a été lancé en 2018 et Instagram a continué à faire des mises à jour pour encourager ses utilisateurs à tester cette nouvelle fonction.

On peut accéder à IGTV avec un compte Instagram personnel ou professionnel, par l’intermédiaire de l’application Instagram elle-même.

Dans l’application Instagram, cliquez sur la loupe dans le menu du bas.

Choses faite, vous serez amené sur l’écran principal des contenus disponibles sur Instagram dont IGTV. En cliquant sur cette option, vous verrez que, tout comme la télévision classique, IGTV propose différentes chaînes. Les chaînes sont associées à des profils Instagram et n’importe qui peut en créer une. Oui, nous pouvons tous obtenir notre 15 minutes de célébrité de star de la télé sur IGTV. Mais nous aborderons comment créer une chaîne IGTV dans un instant, patience…

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voyons à quoi ressemble le paysage d’IGTV.

Sur l’écran principal de recherche Instagram, vous pouvez choisir entre différentes catégories de contenus telles que « IGTV », « Shop » et des contenus thématiques (décor, voyages, architecture…). Une vidéo commencera à être diffusée dès que vous ouvrirez l’écran principal, mais vous pouvez explorer le menu principal d’IGTV en cliquant simplement sur le lien dans le menu supérieur.

Vous pouvez parcourir les différentes chaînes ou vous pouvez utiliser la fonction de recherche si vous êtes intéressé par un sujet spécifique. On a fait une recherche sur le marketing et on a trouvé une longue liste de chaînes à suivre.

Vous pouvez cliquer sur une chaîne spécifique et consulter ses vidéos passées ou naviguer sur son profil via les onglets au dessus des visuels.

C’est un peu comme zapper entre des chaînes de télévision, mais… sur Instagram. Bien entendu, la grande différence entre les émissions de télévision ordinaires et les vidéos d’Instagram c’est que, sur IGTV, il y a de la place pour l’engagement de l’audience.

Vous pouvez aimer, commenter et partager les vidéos d’IGTV tout comme vous le feriez avec un post d’Instagram.

Cela peut prendre un peu de temps pour être complètement à l’aise, mais une fois que vous avez pris le coup de main, vous pouvez trouver tout un monde de contenu qui existe déjà sur IGTV !

Comment créer une chaîne IGTV

Maintenant, disons que vous avez pris un peu de temps pour explorer IGTV et que vous vous dites que vous êtes capable de créer des vidéos Instagram amusantes et engageantes pour vos abonnés.

Il est temps de créer votre propre chaîne ! Si vous n’avez jamais créé de chaîne, c’est tout aussi facile que de regarder IGTV.

Si vous cliquez sur le bouton « + », Instagram vous emmène directement vers une sélection de vos vidéos. En quelques clics, votre chaîne sera configurée. Quand on vous dit que c’est facile !

Vos abonné.e.s Instagram actuel.le.s auront automatiquement accès à vos vidéos IGTV. Vous avez donc déjà un audience vidéo existante et n’avez pas à vous soucier de la constitution d’un réseau d’abonné.e.s. Vous pouvez donc vous concentrer sur la création de vidéos Instagram de qualité.

Pourquoi utiliser IGTV ?

À ce stade, vous pensez peut-être que IGTV c’est bien cool, mais vous êtes censé l’utiliser pour faire quoi exactement ?

Les spécialistes du marketing s’accordent à dire que la vidéo est de plus en plus importante. En moyenne, une personne regarde plus d’une heure et demie de contenu vidéo en ligne par jour et 78 % des marketers affirment que le contenu vidéo leur donne un bon retour sur investissement.

La vidéo est efficace pour établir un lien et raconter une histoire. Et comme les humains sont des créatures visuelles avant tout, les indices visuels peuvent renforcer votre image de marque. La vidéo est facile à consommer pour vos abonné.e.s et elle est en train de devenir une méthode de contenu privilégiée, 85 % des gens déclarent qu’ils aimeraient voir plus de contenu vidéo de la part des marques.

Ces statistiques montrent clairement que le contenu vidéo devrait constituer une part importante de vos stratégies de contenu et de réseaux sociaux ! Instagram TV vous permet de commencer à utiliser simplement la vidéo dans votre plan d’action marketing sur les réseaux sociaux.

Comment débuter avec IGTV

La création de contenu vidéo de qualité n’est pas si difficile non plus avec IGTV. Vous n’avez même pas besoin de tourner votre téléphone sur le côté pour obtenir une bonne image. Vous pouvez filmer directement depuis votre iPhone ou Android. Ensuite, vous pouvez utiliser des applications de montage vidéo gratuites comme Inshot ou Cute CUT pour monter des clips, ajouter des filtres, du texte ou des autocollants à votre vidéo.

Mais avant de commencer à tourner des vidéos, il est primordial de réfléchir aux types de contenu que vous souhaitez partager. Comme pour les autres réseaux sociaux, vous devez réfléchir à la manière dont les vidéos IGTV vous aideront à atteindre vos objectifs commerciaux.

Voici quelques idées sur la façon d’utiliser IGTV :

  • Tutoriels
  • Vidéos éducatives
  • En coulisses
  • Démos produits
  • Présentation de l’équipe ou questions/réponses
  • Visites de bureaux

Quel que soit le contenu que vous créez, assurez-vous qu’il est aligné à vos réseaux sociaux et à vos objectifs commerciaux. On est les premières à regarder des vidéos de chats trop mignons, mais elles ne vous apporteront probablement pas de ventes ou de clients.

Quoi de neuf pour IGTV

L’une des principales mises à jour introduites par Instagram a été la possibilité d’afficher des avant-premières d’une minute des vidéos d’IGTV dans le flux principal d’un profil.

Lorsque vous faites la promotion de vos vidéos IGTV dans votre flux, vos abonnés verront un aperçu d’une minute, puis à la fin de cette minute, la vidéo fera une pause et les abonnés devront cliquer sur le bouton « Continuer à regarder » pour continuer à regarder la vidéo complète dans IGTV.

La prévisualisation de la vidéo restera sur votre page Instagram. Vous pouvez voir la différence grâce à l’icône IGTV dans le coin supérieur droit.

 

Si IGTV ne fait pas encore partie de votre stratégie, il est peut-être temps de se mettre sous les feux des projecteurs et de devenir une star de la vidéo. Ou du moins, de réfléchir à la manière dont vous pouvez ajouter IGTV à votre stratégie de contenu et améliorer votre présence sur les réseaux sociaux grâce à la vidéo.

On aimerait vous entendre ! Utilisez-vous déjà IGTV ? Avez-vous une chaîne IGTV préférée ?

Crédit photo: KAL VISUALS

Compte pro et compte perso sur Instagram: quelle différence ?

Compte pro et compte perso sur Instagram: quelle différence ?

De nos jours, les réseaux sociaux sont l’un des meilleurs moyens de promouvoir une entreprise.

Mais de nouvelles règles apparaissent constamment sur la façon d’utiliser vos comptes sur les réseaux sociaux, sur quelles marques peuvent s’adresser à vous et sur la manière de publier sur votre compte pour rester sur la « liste des enfants sages ».

Début 2018, Facebook a pris des mesures sévères contre les spams, les faux comptes et, d’une manière générale son utilisation de manière pas vraiment cool. Ce qui est une très bonne chose.

En conséquence, un changement notable fut la séparation des comptes professionnels et des profils personnels.

Vous pouvez lire notre point de vue sur les pages professionnelles de Facebook ici, mais aujourd’hui, nous abordons la différence entre un compte personnel et un compte professionnel sur Instagram et ce que cela signifie pour votre entreprise.

Les comptes pro Instagram existent depuis un certain temps, mais à quoi servent-ils vraiment ?

En bref, un compte professionnel Instagram vous permet de promouvoir votre entreprise tout en satisfaisant la plateforme, qui, en échange, vous fournira des statistiques et la possibilité d’utiliser des publications sponsorisée et du Social Media Advertising pour vous aider à vous développer.

Sinon, tout fonctionne comme un compte personnel, où vous publiez des photos, des vidéos et des stories sur votre entreprise afin de créer des liens avec vos clients, existants et nouveaux.

Plutôt pas mal, non ? Alors pourquoi ne voudrait-on PAS d’un compte professionnel ?

Facebook a racheté Instagram en 2012. Donc les changements qu’ils ont apportés début 2018 concernent les deux plateformes. Ils ont aussi limité la portée organique (nombre de personnes qui voient votre message) des comptes, profils et pages d’entreprise.

Pourquoi ont-ils fait cela ? Parce qu’Instagram tient vraiment à montrer à ses utilisateurs ce qui est le plus intéressant pour eux : les photos de leurs amis, des citations inspirantes et des chats portant des nœuds papillons.

Voyons donc la différence entre un compte professionnel et un compte personnel Instagram ; et de quel compte vous avez besoin.

Pourquoi créer un compte entreprise sur Instagram ?

De nos jours, toutes sortes de choses se disputent notre attention. Les smartphones nous permettent de choisir ce que nous voyons, entendons et lisons à tout moment. Ainsi, lorsque vous voulez développer une entreprise ou une marque, il est logique de se mettre là où sont les « paires d’yeux » ou, pour employer des termes moins bizarres, de « chercher l’attention ».

Instagram compte plus d’un milliard d’utilisateurs actifs par mois. Cela signifie que plus d’un milliard de personnes donnent de leur attention à cette application chaque mois.

C’est beaucoup d’utilisateurs ! Et beaucoup d’attention.

Imaginez les possibilités d’atteindre de potentiels clients rien qu’en utilisant Instagram !

Non seulement les gens sont attentifs à Instagram, mais ils le sont tout la sainte journée.

Instagram Stories, les courtes vidéos et photos qui disparaissent après 24 heures, compte plus de 400 millions d’utilisateurs actifs par jour, soit le double des utilisateurs quotidiens de Snapchat.

Donc si vous essayez d’être là où se trouve l’attention de vos clients, Instagram vous offre une opportunité incroyable de développer votre activité.

Mais, avant de nous emballer, n’oublions pas que l’objectif d’Instagram existe est de mettre en face de ses utilisateurs les sujets qui les intéressent (les chats qui portent des noeuds papillon !)

Ainsi, lorsque les marques débarquent pour profiter de la fête, les règles à suivre sont légèrement différentes.

Bonne nouvelle ! Si vous suives bien les règles et que vous restez sur la liste des « enfants sages », Instagram vous offre de nombreuses fonctionnalités et outils spécialement conçus pour vous aider à atteindre plus de clients ! Des choses comme un bouton de contact où vous pouvez mettre votre adresse électronique et votre numéro de téléphone, un endroit pour votre adresse physique et votre localisation, et même la possibilité d’ajouter des liens à vos articles Instagram.

Une fois que vous avez atteint plus de 10 000 abonnés, vous pouvez ajouter la fonction « swipe up » à vos articles. Cela permet aux gens de passer d’Instagram à n’importe quel lien que vous voulez partager avec eux ! Ou, si vous voulez utiliser cette fonction avant d’atteindre le seuil des 10 000 abonnés, vous pouvez passer par une story sponsorisée et inclure un lien !

Contrairement à un compte personnel, le compte professionnel ne peut pas être défini comme « privé ». Si votre compte est privé, seuls vos abonnés pourront voir vos messages, vos articles et vos commentaires. De plus, les potentiels nouveaux abonnés doivent « demander » à suivre votre compte ; ce que vous pouvez accepter ou refuser.

Si vous vous souciez de la protection de votre vie privée sur les réseaux sociaux, il est préférable d’utiliser d’abord un compte personnel et de, potentiellement, le changer plus tard lorsque vous vous sentirez plus à l’aise.

Toutefois, les comptes privés ne vous donnent pas vraiment la possibilité d’accroître votre notoriété et votre « capacité de découverte » reste un élément très important pour promouvoir votre entreprise. Sans ça… 🤷🏻‍♀️

Les comptes personnels vous permettent de relier plusieurs pages et profils Facebook. Les comptes professionnels ne permettent d’en lier qu’un seul. Instagram essaie vraiment de séparer les publications personnelles des publications pro, donc si vous voulez partager un message d’Instagram vers Facebook, ce doit être d’un compte pro vers une page pro.

Qui a besoin d’un compte-entreprise sur Instagram ?

Si vous souhaitez promouvoir votre marque en utilisant Instagram, vous avez besoin d’un compte professionnel.

Ces comptes sont parfaits pour les influenceurs, les photographes professionnels, les blogueurs, les marques en e-commerce, les consultants/coachs, les entreprises de services, les auteurs, etc.

Mais si vous voulez juste partager des conseils de mode, des photos ou des tutoriels de maquillage pour le plaisir, vous pouvez vous lancer avec un compte personnel (quitte à le transformer en compte « créateur » plus tard).

Un compte professionnel a pour avantage majeur de pouvoir faire des rapports et des analyses. Je sais ce que vous pensez : « Qu’est-ce que je fais avec ces analyses ? »

Ne vous inquiétez pas, la manière dont Instagram décompose ses statistiques a du sens, ce n’est pas qu’un tas de chiffres. Lorsque vous passez en compte pro, vous avez accès à toutes sortes de données sur vos abonnés.

Reporting et analyse sur l’onglet Statistiques

Lorsque vous créez un compte professionnel, vous avez accès toutes sortes de données.

Voici quelques exemples de ce que la fonction Statistiques vous montre !

  • Activité – Vous savez combien vous avez d’abonnés, mais combien de personnes consultent votre compte ? L’onglet Activité vous permet de voir combien de personnes ont interagi avec votre profil chaque jour de la semaine précédente. Cela signifie le nombre de visites (ou d’affichages) de votre profil et le nombre de clics sur le site web. La fonction Statistiques compare également votre activité par rapport aux semaines précédentes !
  • Contenu – Vous êtes apprécié, mais combien de personnes voient vos messages ? L’onglet Contenu vous permet de voir le nombre d’impressions que chaque message a reçues, afin que vous puissiez vraiment savoir si des éléments comme les hashtags augmentent votre portée ! Vous pouvez voir cela non seulement sur vos messages, mais aussi sur vos articles et vos promotions (publicités).
  • Audience – Vous vous demandez si vous attirez votre client idéal ? L’onglet « Audience » vous indique la provenance géographique, la tranche d’âge et le sexe de vos abonnés. De plus, il vous indique le jour et l’heure où ils sont les plus actifs sur Instagram. Et, en sachant cela, vous avez la possibilité de publier quand ils sont sur l’application. Pas bête…

Comment créer un compte pro sur Instagram

Si vous êtes nouveau sur Instagram, obtenir votre compte professionnel est simple ! Tout d’abord, assurez-vous que l’application Instagram est bien téléchargée sur votre téléphone. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à suivre ces 10 étapes:

  1. Vous pouvez commencer de trois façons différentes: en utilisant votre compte Facebook personnel, en utilisant une adresse électronique ou un numéro de téléphone, ou en ouvrant un profil perso existant que vous souhaitez convertir.
  2. Le démarrage est facile ! Il vous suffit de sélectionner l’option « S’inscrire » en bas si vous avez besoin d’un nouveau compte.
  3. Si vous souhaitez vous inscrire sans compte Facebook ou Instagram existant, il vous suffit de fournir vos informations à l’étape suivante.
  4. Créez un mot de passe. Vous voyez, c’est facile!
  5. Entrez le nom d’utilisateur que vous souhaitez. Vous aurez aussi la possibilité de le changer plus tard.
  6. La partie la plus importante du paramétrage ? Votre photo de profil ! Utilisez une image qui symbolise votre entreprise, comme un logo ou une mascotte.
  7. Remplissez les informations demandées, puis sélectionnez « Essayer Instagram Business Tools » pour convertir le compte en un compte professionnel.
  8. Ta da! Vous avez un compte professionnel Instagram !
  9. Il vous sera demandé de connecter votre compte Instagram à une page Facebook (et non à un profil). Vous pouvez passer cette étape pour le moment si vous n’avez pas de page.
  10. Enfin, vous devrez sélectionner une catégorie et une sous-catégorie pour que les gens sachent quel type de marque vous êtes. Et c’est tout ! Vous êtes prêt à communiquer !

Alors vous êtes prêts ! Vous pourrez commencer à obtenir des informations sur vos abonnés dès que vous en aurez au moins 100. Lorsque vous aurez dépassé les 10 000 abonnés, vous débloquerez d’autres façons d’utiliser l’application, par exemple en incluant un lien dans vos Stories, et d’une manière générale, vous aurez accès aux nouvelles fonctionnalités de la plateforme avant les autres.

TL;DR*

Les comptes professionnels sont le moyen qu’Instagram propose aux entreprises d’utiliser sa plateforme sans enfreindre aucune « règle sociale ». Ils vous donnent accès à des informations très utiles sur vos abonnés et vous aident à toucher de nombreux nouveaux clients potentiels ! Si vous envisagez d’utiliser Instagram pour accroître la visibilité de votre marque, nous vous recommandons de créer un compte professionnel.

Comment allez-vous utiliser votre compte professionnel Instagram ?

*Too Long, Didn’t Read (Trop Long, Pas Lu)

Crédit photo: Alice Donovan Rouse

Blog d’entreprise: êtes-vous assis sur une mine d’or sans le savoir?

Blog d’entreprise: êtes-vous assis sur une mine d’or sans le savoir?

Imaginez un instant un monde sans rediffusions.

Pas d’enregistrement, pas de streaming, rien. Une émission télé est diffusée une fois seulement, et que vous l’ayez ratée d’une heure ou de dix ans, vous n’aurez plus jamais l’opportunité de la voir.

Ayez pitié ! Épargnez-nous cette vision de notre monde alternatif le plus triste…

Heureusement, ce n’est pas comme ça que les choses se passent, et si vous avez manqué une série intéressante qui a disparu depuis longtemps, vous pouvez toujours la retrouver et la regarder. Et elle sera tout aussi bonne maintenant qu’elle l’aurait été à l’époque (ou presque, certaines séries ont pris un coup de vieux).

Alors pourquoi ne pas traiter le contenu que vous écrivez de la même manière ?

Si vous avez écrit un excellent article de blog il y a six mois ou enregistré un webinaire dont vous êtes vraiment fier l’année dernière, pourquoi ne pas le partager à nouveau maintenant pour les personnes qui auraient pu le rater ?

Faites entrer le contenu evergreen

Chaque fois que vous publiez un contenu evergreen (« toujours vert », c’est-à-dire un contenu qui reste pertinent au fil du temps), vous l’avez sous la main pour le partager à une autre moment. Petit à petit, vous vous constituez une petite mine d’or d’articles que vous pouvez partager encore et encore.

Vous n’aurez jamais besoin de repartir de zéro, car vous avez des messages qui ne perdent pas leur pertinence ; et plus vous en avez, plus votre stock est important, et mieux vous vous porterez !

Mais seulement si vous travailler activement à éviter le gaspillage.

Voici un excellent exemple :

Le site web de Career Contessa est plein à craquer d’un contenu incroyable, toujours frais : fiches pratiques, conseils, philosophie d’entreprise, études de cas et même, à l’occasion, une recette de cuisine, le tout totalisant plusieurs articles par semaine.

Mais qu’ils publient autant, les articles sont vite enterrés et il faudrait faire défiler énormément pour revenir à un contenu qui n’a pourtant que quelques mois.

Empêcher ce contenu d’être enterré à jamais n’est pas un acte passif ; c’est quelque chose que vous devez faire volontairement.

Lorsqu’un site comme celui-ci est une mine d’or de contenus qui sont tout aussi pertinents pour les lecteurs aujourd’hui qu’ils l’étaient le jour de leur publication, pourquoi le garder enterré, là où de nouveaux lecteurs ne pourraient probablement jamais le trouver ?

Career Contessa tire parti de son énorme bibliothèque de contenu pour attirer de nouveaux lecteurs, et pour diriger leur audience existante vers d’anciens articles qu’elle probablement manqué. Prenez ce Tweet, par exemple :

L’article qu’il met en avant a été rédigé plus d’un an auparavant, mais les informations qu’il contient sont toujours parfaitement pertinentes. Ainsi, au lieu de le laisser s’accumuler dans leurs archives, Career Contessa partage et re-partage le lien au fil du temps, afin de continuer à voir circuler un contenu qui leur a pris du temps à créer.

Notons aussi qu’ils ne sont pas les seuls à le partager… chaque fois que vous faites la promotion de votre contenu evergreen, vous permettez à d’autres personnes de le partager/retweeter, tout comme plusieurs personnes l’ont fait pour le Tweet ci-dessus.

Nous faisons de même chaque semaine.

Par exemple, voici un extrait de notre newsletter faisant la promotion d’un article de blog qui a été publié en 2015 :

Ce vieil article de blog aurait-il attiré beaucoup de trafic ce jour-là sans que nous en fassions la promotion ? Probablement pas. Mais parce que nous l’avons fait, nous avons obtenu de nouveaux lecteurs pour un article que nous avions publié il y a bien longtemps !

Alors comment savoir quoi partager et quand ?

Après tout, plus vous écrivez d’articles, plus votre stock grandit. Alors comment garder une trace de tout, et s’assurer que tout reste frais ?

Comment garder une trace de votre contenu evergreen (et le partager !)

Par quoi peut-on commencer avec ce catalogue d’articles de blog ?

Tout d’abord, identifiez vos articles evergreen.

Si vous bloguez depuis un certain temps, ce processus peut prendre du temps. Mais vous n’avez besoin de le faire qu’une fois et vous serez heureux de l’avoir fait lorsque vous attirerez soudain de nouveaux lecteurs sur de vieux articles qui, autrement, auraient été perdus !

Identifiez les articles qui sont encore pertinents et qui peuvent continuer à être partagés. Sauvegardez-les dans un tableur ou un document, afin de pouvoir les retrouver facilement et d’y ajouter d’autres articles au fur et à mesure que vous les publiez !

Petit conseil : parfois, un article de blog un peu dépassé ne nécessite que quelques modifications rapides pour redevenir pertinent ! Il est beaucoup plus rapide de mettre à jour un article en 15 minutes que d’en écrire un nouveau. Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet ici : Comment ranimer son contenu avec un audit rapide.

Ensuite, écrivez quelques publications pour chaque article de blog que vous souhaitez promouvoir.

Vous voulez éviter d’utiliser les mêmes publications encore et toujours sur un réseau comme Facebook ou LinkedIn, il est donc toujours bon de préparer quelques versions différentes.

Si vous avec besoin d’inspiration, consultez cet article : Variations sur un même tweet: 5 manières simples de les créer.

Petit conseil : n’oubliez pas de profiter de toutes les options offertes par les différents réseaux sociaux, comme l’ajout de @-mentions, de hashtags, de graphiques personnalisés, etc.

Enfin, enregistrez ces publications quelque part avant de les partager sur les réseaux sociaux.

Si vous n’utilisez pas un outil de programmation de votre contenu, vous pouvez enregistrer vos publications dans un tableur ou un document type Word.

Vous pouvez ensuite les copier/coller de ce document directement dans vos réseaux sociaux, et les partager ainsi potentiellement plusieurs fois sans avoir à écrire de nouvelles publications à chaque fois.

Attention, Twitter ne vous permet pas de publier le même Tweet plus d’une fois (pour en savoir plus, c’est ici).

À chaque fois que vous faites la promotion d’un article de blog sur Twitter, vous devez rédiger un nouveau Tweet.

C’est pourquoi nous vous recommandons de garder une trace de tous vos articles de blog dans une liste – lorsque vous avez besoin de programmer des Tweets promotionnels, choisissez simplement une poignée d’articles de blog dans cette liste et lancez quelques publications !

Et au cas où vous l’auriez raté plus tôt, voici un article de blog avec quelques conseils pour écrire plusieurs publications qui font la promotion d’un même contenu.

Quelle que soit votre méthode, le plus important est que vous ne laissiez pas votre contenu evergreen se perdre.

Tout ce vieux contenu que vous avez passé du temps et de l’énergie à créer ne doit pas être oublié, et l’audience que vous avez gagnée depuis que vous l’avez publié et diffusé sera peut-être heureuse de le consulter et de le partager !

Photo by Austin Distel

Les avantages et inconvénients d’écrire des articles sur LinkedIn au lieu de votre blog

Les avantages et inconvénients d’écrire des articles sur LinkedIn au lieu de votre blog

Lorsque vous allez faire un tour sur votre flux LinkedIn, vous voyez probablement cette petite fenêtre aguichante tout en haut :

La question est: vous arrive-t-il de l’utiliser ?

Devriez-vous le faire ?

La plateforme de publication interne de LinkedIn est pratique, mais lorsque vous gérez également un blog pour votre entreprise, elle peut sembler un peu redondante. Vous vous demandez peut-être :

« Dois-je m’enquiquiner à publier sur LinkedIn si j’ai déjà un blog ? »

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a une réponse à cela !

La mauvaise nouvelle, c’est que cette réponse est un « peut-être » retentissant.

Vous allez vite comprendre, c’est promis.

Alors, qu’en est-il et devriez-vous profiter de cette possibilité de publiser des articles sur LinkedIn ?

Ou est-ce une complète perte de temps par rapport à la tenue d’un blog sur le site de votre entreprise ?

Examinons quelques-uns des principaux avantages et inconvénients de la publication d’articles sur LinkedIn, et vous pourrez décider par vous-même.

En commençant par…

Pour : LinkedIn partage votre contenu avec un public pertinent pour vous

Lorsque vous écrivez un article de blog pour votre propre site, la responsabilité de partager ce contenu sur les réseaux sociaux, dans votre newsletter, en l’imprimant, en l’attachant à la patte d’un pigeon voyageur, ou autre moyen de communication que vous pouvez imaginer… vous incombe.

Par contre, lorsque vous écrivez un article directement sur LinkedIn, LinkedIn partage cet article pour vous ; plus précisément, avec votre réseau et vos abonnés.

L’inconvénient est qu’ils ne le partageront pas avec TOUTES ces personnes. Plus d’informations à ce sujet dans une seconde.

Vous pouvez également ajouter des hashtags à votre article avant de le publier, cela permettra aux utilisateurs de LinkedIn qui recherchent des articles sur des sujets spécifiques de trouver plus facilement le vôtre :

Attention, cependant, vous ne pouvez pas revenir en arrière et ajouter, modifier ou supprimer des hashtags après la publication de votre article, alors choisissez judicieusement et vérifiez bien votre orthographe !

D’un côté, tout cela semble assez pratique !

Mais d’un autre côté…

Contre : il y a beaucoup de concurrence… sur place!

Ce qui est bien avec votre blog, c’est que vous êtes la seule personne à y publier des articles.

Ou, du moins, vous êtes responsable de qui y publie quoi.

Mais lorsque vous publiez un article sur LinkedIn sur, disons, la #productivité, cet article est mis en face de tous les AUTRES articles sur la #productivité.

Cela signifie que d’être passivement par des personnes qui se trouvent être à la recherche d’un contenu comme le vôtre… Rien n’est moins sûr.

Et puis il y a tout ce qui rentre dans l’algorithme.

Tout comme Facebook, la distribution du contenu de LinkedIn est régie par un algorithme complexe qui prend en compte des facteurs comme l’engagement des utilisateurs, lorsqu’il décide de la taille de l’audience qui verra votre article.

Dans un monde parfait, LinkedIn se contenterait donc de diffuser votre contenu devant toutes les personnes qui aimeraient le lire. Mais en réalité, son système de distribution combine la forte concurrence des moteurs de recherche comme Google avec l’imprévisibilité algorithmique du fil d’actualité de Facebook.

Ce qui peut être un peu frustrant, admettons-le.

Cela signifie-t-il que vous ne devriez pas du tout publier d’articles sur LinkedIn ?

Absolument pas !

Mais cela signifie que son système de distribution n’est pas aussi idyllique qu’il paraît ; et le fait d’y publier quelque chose ne vous garantit pas nécessairement une forte audience.

Cela dit…

Pour : Les articles sur LinkedIn sont toujours super partageables

Tout comme vous prendriez sur vous de partager et de promouvoir les articles publiés sur votre site web, vous pouvez partager et promouvoir les articles que vous écrivez en utilisant LinkedIn.

Pour commencer, les articles de LinkedIn sont dotés d’options de partage pratiques :

Vous remarquerez également que l’URL slug est propre et simple, aussi ; parfait si vous n’utilisez pas déjà votre propre raccourci d’URL lorsque vous partagez sur les réseaux sociaux. (Voici pourquoi c’est si important)

Si vous voulez être partageable, par contre, vous devrez peut-être ajuster vos paramètres de confidentialité LinkedIn.

Allez dans les paramètres de votre profil public et assurez-vous que votre visibilité est réglée sur Public et que vous avez coché Articles et activité ; vous aurez besoin des deux pour que votre contenu puisse être découvert et visible par toute personne qui n’est pas connectée à LinkedIn.

Mais si c’est une bonne chose que vos articles LinkedIn soient aussi partageables que n’importe quel article de blog sur votre propre site, il reste encore beaucoup de choses qu’ils ne peuvent pas faire.

Inconvénient : les articles LinkedIn offrent beaucoup moins de contrôle

L’interface de publication de LinkedIn ressemble beaucoup à celle de Medium. Elle est simple, propre et directe.

Si vous recherchez une expérience d’écriture sans chichis, c’est probablement parfait !

Mais si vous préférez avoir un peu plus de contrôle sur l’aspect et la convivialité de vos articles, cela peut laisser beaucoup à désirer.

Tout d’abord, vos options de formatage, dans cette interface, sont toutes assez limitées. Alors, ne vous attendez pas à faire quelque chose de très visuellement différenciant… Tout, du style de votre police à la taille de vos images, est contraint par un petit lot de choix.

Mais surtout, les articles de LinkedIn ne sont pas du tout conçus pour générer des leads.

En écrivant des articles sur votre propre blog, vous avez toute la liberté du monde d’en tirer parti sur le long terme. L’ajout d’un formulaire d’inscription à votre newsletter, par exemple, peut transformer une personne qui lit un seul article en une personne qui lit tous les articles !

Votre site web vous donne également la liberté d’intégrer toutes sortes d’opt-ins, comme de proposer du contenu gratuit,  des téléchargements ou des replays de webinaires…

Les articles LinkedIn offrent une expérience beaucoup plus isolée. Comme les articles instantanés de Facebook, l’interface est conçue pour que les gens restent sur LinkedIn, pas nécessairement pour les envoyer sur votre site ou établir une connexion significative, et long terme, avec votre marque qui s’étende au-delà de ce seul réseau social.

Ainsi, bien que vous puissiez (et devriez) promouvoir un article LinkedIn comme vous le feriez pour n’importe quel autre article de blog, cet article a beaucoup plus de chances d’être la dernière des actions pour quiconque clique dessus.

En parlant des personnes qui cliquent dessus…

Pour (et contre) : des statistiques super simples

Si vous avez déjà pris le temps d’analyser les performances de votre blog en parcourant page après page les données de Google Analytics, vous savez déjà très bien :

C’est une vraie prise de tête.

Les analyses d’articles de LinkedIn sont beaucoup moins compliquées, et ressemblent un peu à ça :

Comme vous pouvez le voir, LinkedIn vous donne quelques statistiques sur les personnes qui ont lu et partagé votre article, mais pas beaucoup.

Si vous préférez vous limiter au nombre d’avis qu’un article a reçus ou au lieu de résidence de ses lecteurs, il n’y a aucun mal à cela, et cela vous conviendra parfaitement !

Mais si vous souhaitez aller plus loin, LinkedIn ne vous donnera pas autant d’informations que Google Analytics le ferait sur votre site.

LinkedIn ne vous montre pas non plus les statistiques cumulées de tous vos articles. Vous devez les regarder individuellement.

Articles LinkedIn vs. votre blog : le verdict

Les différences entre les articles de LinkedIn et ceux votre propre site web ne s’arrêtent certainement pas là, mais ces principaux avantages et inconvénients devraient vous donner une idée plus claire de la situation globale.

Le verdict ?

Publier vos articles sur LinkedIn plutôt que sur le blog de votre site web est beaucoup plus simple et peut potentiellement élargir votre audience. Mais cela peut aussi être trop simple et trop limité pour vos besoins, et cette audience est loin d’être garantie.

Au bout du compte, les articles sur LinkedIn peuvent se révéler extraordinairement utiles, mais à condition de comprendre qu’ils seront utiles d’une manière très différente de votre blog.

LinkedIn est un excellent endroit pour partager vos réflexions ou les choses que vous avez retirées d’un événement professionnels, mais lorsque vous écrivez des articles de blog dans le cadre d’une stratégie de contenu plus vaste et plus complexe, ces articles deront beaucoup plus utiles sur votre propre site web.

Et, bien entendu, tout dépend aussi de votre audience… Mais c’est une conversation à part entière…

Comment utilisez-VOUS la fonctionnalité articles sur LinkedIn ?

Est-ce que vous le faites ?

Avez-vous trouvé cela utile ?

Ou bien est-ce une de ces choses que vous ignorez tout simplement ?

Partagez vos réflexions dans les commentaires!

Photo by LinkedIn Sales Navigator

16 exemples d’utilisation de la fonction Carousel d’Instagram

16 exemples d’utilisation de la fonction Carousel d’Instagram

Début 2017, Instagram a introduit la possibilité d’inclure jusqu’à 10 images et vidéos dans une seule publication – et depuis, cette fonctionnalité est devenue ÉNORME dans le partage de contenu.

Et pour les moments où vous n’arrivez pas à choisir un seul selfie. Tout est dans les angles de prise de vue, non?

Voici un exemple tiré de Entertainment Weekly :

Notez bien cette légende qui mentionne un lien pour en savoir plus dans la biographie du profil – toujours important lorsque vous essayez de générer du trafic vers votre site web à partir d’Instagram !

Maintenant que cette fonctionnalité existe depuis un certain temps, examinons comment certaines grandes marques l’utilisent pour enrichir le contenu qu’elles partagent ; et comment vous pouvez faire de même.

Comment tirer le meilleur parti de cette fonctionnalité majeure ?

Voyons comment vous pouvez l’utiliser !

Allez en coulisses

Donner à vos fans et à vos abonnés un aperçu de ce qu’il se passe en coulisses n’est pas seulement une bonne idée lorsque vous écrivez un article de blog – c’est aussi une utilisation parfaite de cette fonction d’Instagram.

Par exemple, lorsque la librairie Strand Book Store de New York invite les auteur.e.s à signer leurs derniers ouvrages, ils peuvent publier des photos les montrant au travail :

Vous pouvez également donner à vos fans et à vos abonnés un avant-goût de ce sur quoi vous travaillez, comme dans cet aperçu des coulisses de Disney :

Les photos avant/après sont une autre façon d’utiliser cette fonction pour récompenser vos abonnés, comme dans ce post de DC Comics :

Bien sûr, la vie (et Instagram) ne se résume pas à des photos ; ce qui nous amène à la prochaine grande façon dont les marques tirent parti de cette fonctionnalité !

Donnez vie à votre publication grâce à la vidéo

Instagram vous permet de mélanger et de faire correspondre des images et des vidéos, de sorte qu’une seule publication peut contenir les deux !

Vous pouvez aussi choisir de ne faire que de la vidéo, comme dans ce post de l’Instagram officiel des Academy Awards :

BuzzFeed Tasty, qui se spécialise dans les recettes de cuisine, utilise la vidéo dans ses carrousels pour faire la démonstration des instructions :

Des messages comme celui-ci ne se contentent pas de vous montrer ce qu’il faut faire, ils vous disent tout en détail en incluant la recette complète qu’ils vous montrent dans la légende du carrousel.

Ce qui nous mène tout droit à la prochaine grande tendance que vous pouvez essayer :

Utilisez votre légende pour raconter l’histoire

Tout comme Facebook, Instagram vous donne beaucoup de place pour vos légendes ; et son format « taper pour agrandir » permet d’accéder très facilement à des légendes plus longues sans quitter votre flux.

Profitez de l’espace dont vous disposez et utilisez vos légendes pour contextualiser une série d’images/vidéos ayant un thème commun, comme le fait Teen Vogue ici :

Voici un autre exemple du Washington Post:

Vous pouvez même créer un graphique personnalisé pour mettre un peu plus de contexte dans la série de médias de votre poste Instagram !

Et n’oubliez pas que l’important n’est pas uniquement ce que vous avez à raconter…

Suscitez une conversation dans vos commentaires

Comme beaucoup de des stratégies évoquée, cette dernière n’est pas une nouveauté. Bon sang, inviter les gens à partager leurs pensées en commentaire, c’est la base de la communication sur les réseaux sociaux !

Mais cette stratégie et beaucoup d’autres de cette liste ont en commun le fait que la fonction carrousel d’Instagram vous permet de le faire de manière inédite.

Par exemple, regardez comment MTV fait parler les utilisateurs en incluant différentes photos dans une seule mise à jour et en leur demandant leur avis :

Bien entendu, les légendes ne sont pas le seul endroit où vous pouvez utiliser des mots ; et elles ne sont pas non plus le seul endroit où vous pouvez faire réfléchir les gens !

Soyez créatifs avec du texte en image

Nous avons vu plus haut la manière dont vous pouvez créer une image de citation personnalisée à inclure dans votre publication Instagram, mais ce n’est pas tout ce que vous pouvez faire avec des graphiques !

Par exemple, regardez comment Refinery29 utilise les données pour créer une expérience de type infographie :

En visualisant les données et en donnant un contexte supplémentaire à votre légende, vous pouvez raconter une histoire interactive et captivante dans un seul et unique post Instagram.

Et aussi précieux que soit ce type de contenu, au bout du compte, vous êtes une marque, ce qui signifie qu’il y a une autre façon d’utiliser cette fonctionnalité !

Montrez votre marchandise

Vous méritez d’être fier de ce que vous avez à offrir, et il est parfois difficile de le montrer correctement en une seule image !

Il s’agit peut-être d’un produit qui a fière allure sous différents angles ou qui peut être utilisé de différentes manières. Comme celui-ci, du compte Instagram d’Etsy :

Peut-être lancez-vous plusieurs nouveautés en même temps, comme dans cet exemple de la marque Promod :

Que vous souhaitiez mettre en valeur un seul ou plusieurs articles, la fonction carrousel d’Instagram vous offre une grande liberté !

Enseignez quelque chose

Le fait de pouvoir partager plusieurs images ou vidéos en un seul post les rend beaucoup plus interactives, ce qui est parfait lorsque vous voulez partager des conseils et des fun-facts !

Merriam-Webster utilise des messages comme celui-ci pour partager son mot du jour : la première image donne une définition, tandis que la seconde donne des exemples de ce mot dans une phrase…

L’éditeur de bandes dessinées Marvel fait quelque chose de similaire en partageant des anecdotes sous forme de questions-réponses :

La fondation ACLU utilise même cette fonction pour s’assurer que les gens sont informés de leurs droits de citoyens !

Comment pouvez-vous utiliser plusieurs images dans un seul message pour éduquer vos fans et vos adeptes ? Comment peuvent-ils bénéficier de votre expérience et de votre expertise uniques ?

Utilisez-vous déjà cette fonction ? (Et un dernier conseil pour la route)

Que pensez-vous de cette fonctionnalité d’Instagram ?

Vous vous voyez l’utiliser ?

Un outil utile ou une distraction inutile ?

Faites-nous savoir ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous !

Oh, et comme promis, un dernier conseil :

Dans le flux Instagram d’un utilisateur, la première image d’un carrousel n’est pas toujours la première image qui s’affiche. Instagram veut que les utilisateurs fassent défiler les images à gauche et à droite, donc parfois la première image qu’un utilisateur voit sera en fait la dernière du carrousel, ou une de celles du milieu !

En fonction de ce que vous partagez, il peut donc être judicieux d’utiliser la légende pour demander aux utilisateurs de faire défiler le carousel jusqu’au début. Ainsi, si le fait de visualiser les images dans un certain ordre fait une différence, vous pouvez vous assurer qu’ils voient l’ensemble !

Nous vous laissons avec cet exemple de Dwayne Johnson, qui fait exactement ça :

Inspirant, non? 😜

Photo by lalo Hernandez