Sélectionner une page
Youtube Shorts, le nouveau format de vidéos courtes débarque !

Youtube Shorts, le nouveau format de vidéos courtes débarque !

Après l’avoir déployé aux États-Unis depuis mars dernier, Youtube lance en France son nouveau format Youtube Shorts à partir du 14 juillet !

Et oui, Youtube Shorts c’est un peu la copie de Tik Tok, voire des Reels d’Instagram… Autant vous dire, que vous allez difficilement pouvoir y échapper !

 

Introduction aux Youtube Shorts

Youtube vous propose avec ses Youtube Shorts de publier des vidéos verticales de moins de 60 secondes. Le petit plus ?  Vous aurez accès à sa bibliothèque de musique : des millions de chansons de labels et éditeurs du monde entier. De plus avec l’option « Remix », vous pourrez également reprendre des extraits audio de vidéos YouTube.

Oui ça ressemble beaucoup à Tik Tok et c’est fait exprès. 

Découvrez tout de suite en vidéo leur présentation officielle : 

En résumé, les Shorts vont prendre une place considérable dans les mois à venir. Ce format génère déjà 6,5 milliards de vues quotidiennes dans le monde ! 

Les utilisateurs sont en effet à la recherche de formats plus courts, plus dynamiques et donc plus impactant

La navigation se fait également plus facilement avec un simple Swip pour passer à la vidéo suivante. Exactement comme sur Facebook Explorer, les Reels d’Instagram ou encore notre cher Tik Tok. 

Les Youtube Shorts apparaîtront à la fois sur votre chaîne mais également dans une section dédiée aux Shorts que l’on retrouve sur la page d’accueil. 

Il s’agit donc d’une belle opportunité de toucher un nouveau public, autre que les abonnés de votre chaîne. Et pour les personnes qui vous suivent déjà, de leur proposer un nouveau type de contenu.

 

Créer votre premier Youtube Short

Il faudra patienter jusqu’au déploiement officiel le 14 juillet et ensuite… Direction votre page d’accueil Youtube sur l’application mobile, et cliquez sur le « + » en bas au milieu de l’écran. Vous aurez ainsi l’option « Créer un Short »

Les fonctionnalités disponibles sont elles-aussi très similaire à celles disponibles sur d’autres plaformes. On retrouve toutefois un mix de celles-ci et des fonctionnalités propres à Youtube  : 

– ajout de musique avec choix de l’extrait exacte

– ajout de texte sur des extraits spécifiques de votre vidéo Short

– ajout de filtres pour corriger les vidéos Shorts

– réglage de la vitesse 

– ajout de sous-titres automatiques

Quand vous êtes satisfait de votre Youtube Short, cliquez sur Suivant pour ajouter un titre et gérer la visibilité

Un tips donné par Youtube : ajoutez le hashtag #Shorts dans votre titre !

 

Quelques conseils pour réussir vos Youtubes Shorts

Vous hésitez à vous lancer ? 

Youtube vous livre toutes ses bonnes pratiques pour réussir vos Youtube Shorts : 

Conseil n°1 : soyez créatif spour capter l’attention dès les premières secondes 

Votre objectif est de susciter l’intérêt au premier regard pour donner envie aux internautes de continuer à regarder votre vidéo. Plus vous arriverez à garder leur attention, plus votre vidéo sera référencée. Teaser le contenu à venir pour les faire patienter ! 

Conseil n°2 : faites en sorte de (re)jouer vos vidéos en boucle

Automatiquement, Youtube fera tourner votre Youtube Short en boucle jusqu’à ce que l’utilisateur passe au suivant. Il s’agit surtout pour vous au montage de faire en sorte que la transition entre la fin et le début de votre vidéo se fasse en douceur… Et encourager ainsi le replay de votre vidéo ! 

Conseil n°3 : surfez sur les musiques ou événements tendance 

Vous pourrez parcourir à votre tour les Youtube Shorts créés par les autres utilisateurs. Repérez les musiques qui fonctionnent et les challenges qui se lancent pour surfer dessus à votre tour

Vous aurez d’ailleurs la possibilité de créer une vidéo à partir d’une musique ou d’un extrait audio repéré sur un Youtube Short directement. Pour cela, il suffira de cliquer sur l’icône en bas à droite du Youtube Short en question (👇🏼). 

Conseil n°4 : soyez authentique

Ce format des Youtube Shorts est l’opportunité pour vous de proposer un contenu différent de ce que vous avez l’habitude de proposer. Un contenu moins travaillé et plus orienté sur vos coulisses par exemple… 

Vous voilà parés !  

Les Youtube Shorts ont déjà fait leurs preuves dans plusieurs pays. L’Inde, les États-Unis, le Royaume-Uni et d’autres pays d’Amérique latine, ont déjà testé et adapté ce nouveau format.

La version bêta en France était clairement très attendue, alors sautez sur l’occasion ! 💪🏼

Les Épingles idées, le nouveau format « Story » de Pinterest ?

Les Épingles idées, le nouveau format « Story » de Pinterest ?

Les Épingles idées font leur apparition sur Pinterest ! 

En vérité, ce format n’est pas si novateur car il existait déjà sur la plateforme mais sous le nom de « Épingles stories ». Alors, story ou pas story ? 

On vous explique comment Pinterest compte faire la différence avec cette nouvelle fonctionnalité. 

Spoiler : les Épingle idées ne sont pas (vraiment) des stories

Les Épingles idées sont sorties aux Etat-Unis sous le nom de Story pin en 2019 en version beta test. 

Il nous aura fallu patienter plus d’un an pour qu’elles soient enfin disponibles en France pour l’ensemble des créateurs de contenu ! 

Après le succès des stories sur Instagram, toutes les plateformes ont commencé à répéter le même schéma : Facebook, Twitter, LinkedIn… Il paraissait logique que Pinterest s’y intéresse également. 

Pour rappel, une story est un contenu éphémère (contrairement à une publication qui reste dans votre feed). Celui-ci est donc généralement plus authentique, plus spontané… Pour une durée de vie de 24h !

On retrouve des fonctionnalités propres au format story telles que la possibilité d’ajouter des stickers, des sondages, des quiz, etc.  

Ce format plaît tellement aux utilisateurs qu’Instagram a par la suite instauré les Stories à la Une histoire que l’on puisse garder une trace de celles-ci sur nos profils. 

Revenons à nos Épingles ! Pinterest a gardé quelques codes des stories… 

Il s’agit donc de visuels disponibles dans un ratio 9:16 tout comme les stories.

Là où les Épingles idées se différencient des autres stories c’est sur son contenu.

Elles se concentrent sur un sujet en particulier. On peut les utiliser pour illustrer un processus ou expliquer étapes par étapes un DIY. L’objectif est de proposer un contenu enrichi par rapport à une simple épingle.

Autre différence que vous avez sûrement deviné, les Épingles idées ne sont pas des contenus éphémères. Bien au contraire, elles s’affichent fièrement sur le compte de leur créateur et font partie intégrantes de son feed.

Bon et concrètement à quoi ressemble une Épingle idée ?

Je t’encourage à aller voir les superbes Épingles idées du compte Westwing France par exemple. 

Pas mal non ?

Bon, n’attends pas plus longtemps pour créer ta propre Épingle idée. Pour cela, clique en haut à gauche sur « Créer une Épingle idée ». Tu devras posséder un compte professionnel pour disposer de cette fonctionnalité. Si ce n’est pas encore le cas, rends toi dans tes paramètres de compte. 

Ensuite, il n’y a plus qu’à suivre le guide et compléter ces différentes rubriques : 

  • les visuels : tes épingles idées peuvent contenir de 2 à 20 pages maximum. Si tu choisis d’intégrer une vidéo, celle-ci ne doit pas dépasser 59 secondes par page. Une fois tes visuels chargés, tu peux y ajouter du texte, un arrière-plan de couleur, modifier la mise en page… 
  • un titre : court et concis mais accrocheur ! 
  • le tableau : dans lequel ton épingle idée sera rangée par la suite sur ton feed.
  • les thèmes tagués : pour aider au référencement de tes épingles idées. 

Et il ne reste plus qu’à publier. 

À noter, contrairement aux épingles classiques, vous n’avez pas la possibilité d’intégrer un lien URL. C’est peut-être une fonctionnalité qui sera développé plus tard mais en attendant… Prenez plutôt les épingles idées comme un moyen d’enrichir votre compte et de gagner en notoriété. 

Comme tout nouveau format sur les réseaux sociaux, il est conseillé de le tester rapidement afin de bénéficier de l’aspect nouveauté et d’être poussé par l’algorithme de Pintrest ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire. 😉 

Déployer votre Employee Advocacy sur LinkedIn

Déployer votre Employee Advocacy sur LinkedIn

L’Employee advocacy (ou « employé ambassadeur » en français) désigne le fait pour une entreprise de s’appuyer sur ses employés pour accroitre sa visibilité. Renvoyer une bonne image. Développer sa marque employeur. Et bien plus encore.

L’Employee advocacy au service de votre entreprise

À l’heure où les consommateurs se méfient de plus en plus des communications faites par les marques, l’Employee Advocacy apparaît comme un gage de confiance

En effet, qui de mieux placé pour parler de vos produits / services, de vos valeurs, de vos ambitions que les personnes qui travaillent avec vous ?  

On vous le répète souvent mais une personne physique rassure bien plus qu’un logo. Elle incarne l’authenticité et la proximité. Et pour vos clients, c’est primordial ! 

Mais pas que pour eux, pensez à votre marque employeur. Selon l’étude de Link Humans , une marque employeur bien pensée peut recevoir 50 % de plus de candidatures qualifiées qu’une marque employeur faible. 

Pour trouver vos futurs talents, il est donc important que ceux qui sont déjà chez vous se sentent bien… Et le fassent savoir. 

 

Côté salariés, quels sont les avantages de jouer le jeu de l’Employee Advocacy ?

À vrai dire, vos employés ont tout autant intérêt que vous à rayonner en ligne. Il ne s’agit pas seulement de partager du contenu promotionnel relié à votre entreprise. C’est l’occasion pour eux de partager du contenu qualitatif lié à votre secteur d’activité, de rester à l’affut des dernières tendances, de gagner en compétence de communicant et de faire valoir leur expertise.

Si cette stratégie peut avoir sa place sur diverses plateformes comme Twitter ou Facebook, nous nous concentrons aujourd’hui sur LinkedIn.

La plateforme professionnelle n°1 va bientôt sortir une nouvelle fonctionnalité : l’onglet « Mon entreprise »

Celui-ci permettra de faciliter le partage de contenu entre le service marketing et les employés, de créer des communautés ou encore d’échanger plus facilement des informations.
En attendant la sortie officielle en France, voyons déjà comment déployer votre programme d’Employee Advocacy sur LinkedIn auprès de vos collaborateurs

Les fonctionnalités LinkedIn à connaître pour votre stratégie d’Employee Advocacy

Sur LinkedIn,  il existe plusieurs fonctionnalités à connaître pour interagir avec vos collaborateurs ou pour encourager leur engagement.

Ceux qui joueront le jeu deviendront alors de véritables « Advocates » soit des ambassadeurs !

Fonctionnalité n° 1 – lier son profil à la page Entreprise

On commence par le plus évident.

Vérifiez que vos employés affichent bien leur expérience actuel sur leur profil. Pour lier leur profil à votre page Entreprise – et permettre ainsi d’afficher le logo de l’entreprise – ils doivent renseigner le nom de votre page. Une fois le nom renseigné, LinkedIn dressera une liste des pages correspondantes et ils n’auront qu’à cliquer desssus. 

Il arrive souvent que la manipulation ne soit pas faite correctement et le logo n’apparaît donc pas. Il suffit dans ce cas de recommencer à nouveau en retapant le nom de l’entreprise une seconde fois. 

Fonctionnalité n° 2 – le partage des publications les plus importantes

Pour donner plus de visibilité à vos publications, rien de tel que de la faire re-partager par un maximum de personnes.

Si certains ont le réflexe de se rendre sur la page Entreprise pour trouver du contenu, d’autres préféreront recevoir une petite piqure de rappel.

C’est pourquoi LinkedIn vous offre la possibilité de notifier les personnes liées à votre page Entreprise à la sortie d’un post. Cliquez simplement sur « Envoyer une notification aux employés » au dessus de votre publication.

Tâchez de garder cette fonctionnalité pour les infos les plus importantes pour éviter de spammer vos collègues à tout va.

Fonctionnalité n°3 – Créez des publications orientées sur la vie de votre entreprise

Pour donner envie de re-partager votre contenu, faites en sorte de le penser POUR vos employés. Mettez-vous à leur place : qu’auraient-ils envie de partager en leur nom propre ?

Pour trouver quelques idées, créez une publication en cliquant sur l’option « Célébrez une occasion »

LinkedIn vous propose alors une liste de publications telles que :

  • Bienvenue dans l’équipe : mettez à l’honneur un nouvel employé qui rejoint l’équipe
  • Reconnaissez les talents d’un employé : montrez votre reconnaissance envers un employé
  • Lancement d’un projet : partagez un nouveau jalon de votre projet
  • Anniversaire professionnel : célébrez un jalon professionnel
  • Nouveau poste : félicitez un employé pour sa promotion

Une fois le type de publication choisi, vous accédez à des templates préconçus où vous n’avez plus qu’à ajouter une photo et du texte. Pensez évidemment à mentionner le ou les personnes que vous mettez en avant  !

Fonctionnalité n°4 – envoyer des invitations à aimer la page

Pour augmenter la visibilité de votre page, un des moyens les plus simples est de gagner des abonnés

Problème : peu de gens ont le réflexe de s’abonner à des pages Entreprises. 

Mais saviez-vous que vous pouvez envoyer des invitations aux personnes de votre réseau pour les inciter à s’abonner ? 

Cette fonctionnalité n’est accessible qu’aux personnes qui gèrent la page à vos côtés. Vous ne pourrez donc compter que sur les adminstrateurs de page pour faire de même de leur côté. Toutefois, c’est une belle marque de confiance d’accorder un accès à votre page. Quoi de mieux pour motiver vos salariés à s’impliquer ? 

Il existe bien sûr différents rôles que vous pouvez attribuer, gardez le rôle d’administrateur principal pour vous. 

Nous avons fait le tour des différentes fonctionnalités que vous pouvez utiliser sur LinkedIn pour renforcer votre Employee Advocacy. Quelles sont celles que vous utilisez déjà ? En avez-vous d’autres à nous partager ? N’oubliez pas, la clef est que cela soit gagnant-gagnant pour vos employés comme pour vous ! 

Comment plaire à l’algorithme de TikTok ?

Comment plaire à l’algorithme de TikTok ?

Vous aimeriez comprendre les mystères de l’algorithme de Tik Tok et propulser vos vidéos dans la célèbre rubrique « For you » (« Pour toi ») ?  

Comme sur la plupart des autres plateformes, les algorithmes font la pluie et le beau temps. Et pour ne pas subir la foudre, autant comprendre comment tout ça fonctionne

On vous explique aujourd’hui quelques moyens d’optimiser la diffusion de votre contenu

 

3 choses à savoir sur l’algorithme de Tik Tok 

#1 Il faut envoyer les bons signaux

Je le repète souvent mais les algorithmes sont bêtes et méchants.

Et l’algorithme de TikTok n’échappe pas à la règle ! Pour que votre contenu soit repéré par celui-ci, il va falloir lui envoyer des signaux positifs. Plus votre vidéo genérera des signaux forts, plus l’algorithme la diffusera à un plus large bassin d’audience.

Il se pourrait même – si vous cochez toutes les cases de TikTok – que vous atterissiez dans la rubrique « Pour toi ». Le Saint-Gral du tiktok-eur . Cette rubrique permet en effet d’atteindre des personnes qui ne vous suivent pas – une belle opportunité de gagner des followers et de devenir viral.

Encore faut-il les connaître.

Voici quelques signaux positifs à prendre en compte :

 

Les replay

La première chose que TikTok recherche, ce sont les boucles, c’est-à-dire le nombre de fois que les gens rejouent votre vidéo.

Pour avoir une idée de la fréquence à laquelle cela se produit avec votre contenu, consultez vos statistiques !

Les statistiques ne sont par contre accessibles que pour les comptes Entreprise ou Créateur. Assurez-vous que cela soit votre cas en vous rendant dans vos paramètre de compte. 

Une fois cela fait, cliquez sur les trois points en haut à droite de votre profil. Lorsque l’écran Paramètres et confidentialité apparaît, choisissez  Ensemble entreprise>Données analytiques ou Outils pour les créateurs> Données analytiques, en fonction de votre type de compte.

Ensuite, ouvrez l’onglet Contenu et regardez la durée moyenne de visionnage de vos vidéos.

Selon la durée initiale de votre vidéo, vous saurez vite si celle-ci a été visionné deux fois de suite (ou plus !). 

Si c’est le cas, bien joué – c’est du pain béni pour l’algorithme de TikTok !

La completion de vos vidéos

À l’inverse, si les utilisateurs ne regardent pas vos vidéos jusqu’au bout – c’est une pénalité !

D’où les mille et un stratagèmes déployés avec plus ou moins de brio pour vous faire tenir en haleine jusqu’à la chute.

Évitez donc les vidéos trop longues au profit de formats courts et dynamiques.

 

L’engagement

De la même manière que sur d’autres plateformes, réussir à générer de l’engagement (j’aime, commentaire, partage) est primordial !

Dans l’ordre d’importance, il vous faudra :

  • obtenir des partages

Si les utilisateurs cliquent sur la flèche en bas à droite de leur écran, ils peuvent transmettre une de vos vidéos à leurs amis. Le plus ? Cet envoi peut se faire sur d’autres plateformes type Messenger. Pratique !

  • avoir des commentaires (et y répondre) 

Vous n’avez pas remarqué que les vidéos les plus virales ont souvent un nombre important de commentaire ? Pour encourager la discussion, pensez à bien répondre en retour !

  • et pour finir les « j’aime »

Même s’ils ont moins d’impact que les partages et les commentaires, cela reste la première chose que les utilisateurs voient de votre vidéo. C’est donc une égo-métrique utile !

 

#2 Améliorer son scoring

Dans la dure jungle de TikTok, votre compte est noté par la plateforme pour décider du nombre de fois où elle diffusera vos contenus.

On parle de score d’autorité.

À savoir que ce score est attribué par thématique. Donc à vous de voir si vous souhaitez vous positionner dans la catégorie Humour, Food…

Conseil n°1 : ne vous dispersez pas et restez focalisé sur une thématique bien précise !

Conseil n°2 : Soignez vos 5 premières vidéos. Ce sont celles qui vont déterminer principalement votre score. Oubliez donc les crash-test et produisez tout de suite vos 5 meilleures vidéos.

 

#3 Soyez le plus proche de votre public cible

Si vous ciblez une audience d’une région / d’une ville, sachez que l’algorithme de TikTok privilégie les personnes proches de vous géographiquement.

Dans la même veine, tâchez de renseignez la langue et le pays correspondant au marché que vous visez.

Enfin, l’algorithme de TikTok aura également tendance à vous montrer à des personnes qui se comportent comme vous. Qui suivent les mêmes hastags. Qui s’engagent sur les mêmes types de contenus. Qui suivent les mêmes tendances, etc.

Soyez donc à l’image de la communauté que vous aimeriez animer.

On espère qu’avec tout ça, vous êtes prêts à conquérir TikTok ! 🕺🏻 Partagez-nous en commentaire votre avis sur la question : quels sont vos astuces pour brosser l’algorithme de TikTok dans le sens du poil ? 

Et si vous testiez (enfin) le carrousel Instagram ?

Et si vous testiez (enfin) le carrousel Instagram ?

Le carrousel est LE format qui cartonne sur Instagram.

Alors ok il n’est pas tout à fait nouveau… Mais quand même ! On vous explique  ce qui a changé et pourquoi il serait temps de l’adopter dans votre calendrier édito.

Qu’est-ce qu’un carrousel pour démarrer ?

Une publication carrousel sur Instagram vous permet de charger jusqu’à 10 photos et vidéos à l’intérieur d’un seul encart.

Dans le fil d’actualité, vous pouvez la reconnaitre aux petits points « … » situés en bas de la publication. 

Pour créer un carrousel, rien de plus simple ! 

Au moment de choisir vos photos, cliquez sur la petite icône « album » en bas à droite. 

Il ne vous reste plus qu’à choisir vos photos / vidéos en les sélectionnant dans l’ordre d’apparition souhaitée.

Facile, non ?

Quelques specs techniques à respecter pour vos photos en carrousel :

  •  Paysage: 1080 x 566 pixels
  •  Portrait: 1080 x 1350 pixels
  •  Carré: 1080 x 1080 pixels
  •  Rapport hauteur / largeur: paysage (1,91: 1), carré (1: 1), vertical (4: 5)
  •  Taille d’image recommandée: largeur de 1080 pixels, hauteur entre 566 et 1350 pixels (selon que l’image est en paysage ou en portrait)

Et vos vidéos :

  •  Durée: 3 à 60 secondes
  •  Les formats recommandés incluent .MP4 et .MOV
  •  Rapports hauteur / largeur: paysage (1,91: 1), carré (1: 1), vertical (4: 5)
  •  Taille maximale de la vidéo: 4 Go

Carrousel is the new petit préféré de l’algorithme Instagram

Enfin, pas tout à fait.

La vérité est que l’algorithme d’Instagram ne tient pas compte du format de publication. Par contre, son objectif est de mettre en avant du contenu de qualité.

Plusieurs critères rentrent en jeu pour jauger de la qualité d’un post – comme le taux d’engagement évidemment.

D’ailleurs, une étude de Social Insider révélait en 2020 que les posts carrousels avaient un taux d’engagement supérieur aux photos et vidéos classiques. Surtout lorsque ces derniers mélangent photos ET vidéos. 👍🏻

Mais le temps passé à consulter une publication rentre également en compte. Plus vous passez de temps sur un post, plus celui-ci semble vous absorbez. Ce qui explique en partie pourquoi les formats vidéos, Reels et autres formats longs ont l’air de mieux performer.

Encore faut-il créer un carrousel qui donne envie de swiper à droite ! Continuons.👇🏼

Des carrousels qui claquent, un peu d’inspiration ! 

 

Sur ces trois modèles de carrousels, on retrouve plusieurs critères qui font leur succès :

  • un jeu de couleur et de découpage, les photos semblent n’être qu’un seul et même visuel – comme une affiche ! L’utilisateur a envie de faire défiler pour découvrir la suite (et fin) de l’histoire. Graphique et design tout ce qu’on aime.
  • on varie les photos et vidéos, et on hésite pas à ajouter du texte ! Si le carrousel est un format très visuel, il présente aussi l’intérêt de pouvoir apporter de l’information. Un peu comme une infographie, ajoutez des chiffres ou mots-clefs importants.
  • racontez une histoire avec un début et une fin bien identifiée. Ajoutez un CTA (Call-to-action) au début pour inciter au Swipe. Puis à la fin, terminez également par un CTA pour inviter votre communauté à réagir, partager ou sauvegarder votre post.

🔥 Retrouvez 16 exemples d’utilisation de carrousels qui claquent 🔥

Et si je veux créer mes carrousels ? 

En vérité, ce n’est pas si compliqué. 

Il faudra toutefois savoir à minima utiliser Canva pour pouvoir créer des montages un peu travaillé. 
Ouvrez un nouveau document et indiquez dans les dimensions hauteur : 1080 x le nombre de post que vous souhaitez et largeur : 1350px

Ajoutez ensuite des règles pour pouvoir délimiter vos posts.

> cliquez sur « fichier » > « afficher les règles » > faites glisser des repères tout les 1080px. 

Une fois votre design créé, il n’y a plus qu’à découper via votre téléphone les différents photos. Ou sinon vous avez l’application Unsquared for Instagram qui le fait très bien.

Bonne création !