Instagram : 5 applications pour ajouter de l’audio à vos posts

Instagram : 5 applications pour ajouter de l’audio à vos posts

Photo by Lisa Fotios from Pexels

– Article traduit et adapté de l’article « Instagram Audiograms: 5 Apps for Adding Audio to Your Instagram Posts » de Later écrit par Benjamin Chacon – 

Vous êtes-vous déjà demandé comment ajouter de l’audio à vos publications Instagram ? Vous cherchez à faire la promotion de vos podcasts ou encore d’un extrait audio que vous avez enregistré ? 

Instagram est de base une plateforme sociale basée sur l’image. Elle n’offre donc pas de format audio intégré.

Ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas pertinente pour votre stratégie de diffusion et de promotion de vos contenus audios !

Cela demande simplement de passer par des applications tierces. Et cela tombe bien, il en existe quelque-unes qui vous permettront de transformer vos enregistrements audio et podcasts en véritables clips vidéo sur Instagram, avec des transcriptions si besoin ! 

Quel intérêt d’ajouter de l’audio à vos posts Instagram ? 

La mode du podcast a pris de l’ampleur ces dernières années ! Mais en même temps que grandit notre intérêt pour ce format, l’espace disponible devient de plus en plus encombré.

Si Instagram a su s’imposer comme LE réseau en vogue, il n’en reste pas moins un réseau d’images avant tout.

Ainsi, il est raisonnable de se demander s’il est pertinent de l’envisager. Comment illustrer un contenu qui s’apparente plus à des idées, des pensées voire de l’inspiration sans visuel ?

La réponse se trouve dans un nouveau format très prisé des podcasteurs : les audiogrammes ! Ils vous permettent de partager des extraits audio intéressants tirés de votre podcast. Une manière innovante de toucher de nouveaux publics et abonnés !

Concrètement, à quoi cela ressemble ?  Il s’agit d’un graphique qui représente les fréquences sonores en temps réel – comme celui ci-dessous. 👇

Ces types de publications fonctionnent très bien car elles sont visuellement attrayantes, dynamiques et elles permettent aux utilisateurs de consulter le podcast sans avoir à quitter l’application Instagram.

Alors prêt à vous lancer ?

Voici une petite sélection d’applications pour vous permettre d’essayer !

1) Wavve

Wavve est une application disponible sur ordinateur qui vous permet de transformer l’audio de votre podcast en vidéos animées.

Vous pouvez créer des audiogrammes, ajouter des sous-titres qui accompagnent votre vidéo (ce qui permet à votre public de profiter de votre contenu avec ou sans son).

Voici un exemple tiré du compte Instagram de l’outil Later : 

Wavve offre une version gratuite qui permet de créer 1 mn d’audiogram par mois. Sa première offre payante commence ensuite à 10$/mois

2) Headliner

Headliner ressemble davantage à un outil de montage vidéo.

Mais vous pouvez l’utiliser également pour créer des audiogrammes, transcrire de l’audio et de la vidéo, ajouter des animations de texte et bien plus encore – et pas seulement pour les réseaux sociaux!

L’application vous permet également d’exporter des vidéos complètes (2 heures maximum) vers YouTube.

La version gratuite de Headliner vous permet de créer jusqu’à 10 vidéos par mois. Pour une plus grande utilisation, passez à un compte Pro ou Entreprise pour 12.95$/mois.

3) Anchor

Anchor est bien plus qu’un outil d’audiogrammes. C’est une véritable plateforme de podcast qui vous permet de créer, distribuer, héberger et monétiser votre podcast depuis n’importe quel appareil.

Ils offrent une tonne d’outils de création faciles à utiliser, un hébergement gratuit et même des analyses pour suivre votre croissance. Et, bien sûr, ils ont également des outils pratiques pour créer des extraits vidéo de votre podcast sur les réseaux sociaux.

Et vous savez quoi ? C’est totalement gratuit !!! 

 

4) Audiogram

Audiogram vous offre les mêmes fonctionnalités que les applications précédentes. A ce stade, il s’agit plutôt de différence de design et de prise en main de l’outil, à tester ! 

Publiez jusqu’à 2 vidéos par mois gratuitement ! Par contre, l’outil impose son logo sur votre visuel.  Son premier plan payant démarre à 19$/mois

5) Podcast.co

Podcast.co est également une plateforme de podcasting : en plus de pouvoir créer de superbes audiogrammes, vous allez pouvoir diffuser et développer votre notoriété directement depuis celle-ci. 

Pas de plan gratuit pour Podcast.co mais une période d’essai de 14 jours pour tester la plateforme. Il faudra ensuite choisir entre différents plans payants, le premier démarrant à 29$/mois.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à choisir l’outil qui vous correspond et à tester ! Vous revenez nous dire ce que ça a donné ? 🎥🎼

– Article traduit et adapté de l’article « Instagram Audiograms: 5 Apps for Adding Audio to Your Instagram Posts » de Later écrit par Benjamin Chacon – 

Comment se former à la prospection sur LinkedIn ?

Comment se former à la prospection sur LinkedIn ?

Avez-vous déjà entendu parler de « Social selling » ?

Ce terme signifie « utiliser les réseaux sociaux dans un processus de vente », ou encore plus simplement « vendre grâce aux réseaux sociaux ». Il ne s’agit pas forcément de réaliser une vente en ligne, cela peut aussi être créer un lien avec des prospects potentiels, rassembler ces derniers sur une plateforme sociale, échanger, récupérer des informations de contact, etc. Autant d’éléments qui par la suite pourront vous aider à déclencher un achat.

Vous êtes commercial ? Ou vous cherchez à développer votre bassin de prospect pour votre entreprise ? C’est le moment de se lancer avant que tous vos concurrents ne prennent la place ! 

De la nécessité de passer à la prospection digitale

Avec la période que nous traversons, on comprend de plus en plus la nécessité de passer d’une prospection classique à une prospection digitale.

Toutefois, les armes habituelles que sont le téléphone et l’e-mail sont elles-aussi désuètes. Moins intrusifs et plus dans l’air du temps, les réseaux sociaux offrent un vrai potentiel qu’il ne faut pas négliger.

Si on a beaucoup entendu parler ces dernières années des nouvelles fonctionnalités de Facebook et Instagram shopping, il y a un réseau dont l’on parle moins car plutôt réservé au BtoB.

Vous aurez deviné que notre grand gagnant est LinkedIn ! La plateforme a gagné environ 50 millions d’utilisateurs passant ainsi de 610 millions de membres en 2019 à 660 millions de membres dans le monde en 2020. En France, le réseau social culmine à plus de 19 millions de membres inscrits. Ce qui fait d’elle la plateforme n°1 pour les professionnels

Se former à la prospection sur LinkedIn 

78% des commerciaux qui déclarent assurer une présence régulière sur les réseaux sociaux génèrent plus de chiffre d’affaires que ceux qui ne le font pas.

« Oui, mais mes commerciaux sont de la vieille école, le digital ça ne les intéresse pas. »

La vérité est que maîtriser la plateforme pour mettre en place une véritable stratégie commerciale ne s’improvise pas.

C’est en se confrontant à cette réalité que l’organisme de formation Inteach a décidé de lancer une formation sur mobile dédiée à la prospection sur LinkedIn !

Pour vous donner une idée des différentes étapes, déroulons ensemble le programme…

Etape 1 : Identifier ses cibles

Avant de commencer à se mettre tout de suite dans l’action et dépenser beaucoup d’énergie, la première question à se poser est : à qui je m’adresse ?

C’est le point de départ de toute votre réflexion ! Vous n’allez pas en effet fonder toutes vos actions sur ce que VOUS imaginez être intéressant. Vos prospects pensent sûrement complètement différemment. C’est même certain, on vous l’assure.

Pour vous aider, l’objectif premier est de réfléchir à la définition de votre client idéal. On utilise le terme de  « Buyer profil » ou de « persona ».  Ce Buyer profil dresse une liste de critères afin de définir le type d’entreprise que vous souhaitez avoir comme client et réussir à le toucher. 

Pour être efficace, rien ne sert de courir après des entreprises qui ne remplissent pas ces critères de sélection. On va donc chercher à se concentrer sur un profil bien précis que l’on saura identifier et décrire précisément.

Etape 2 : Travailler son personal branding

Répondez honnêtement à cette question : lorsque vous recevez un message d’une personne que vous ne connaissez pas par e-mail ou sur Linkedin…  Quelle est votre première réaction ?

Lui répondre ? Non. Vous allez d’abord chercher à savoir à qui vous avez à faire ! Vos réflexes de stalker (voyeur) vous dirigeront tout droit sur Google ou directement sur son profil LinkedIn.

Votre propre profil LinkedIn est la première image que vos prospects auront de vous.

Avant de commencer votre prospection, il est essentiel de soigner son profil.

Pourquoi ?

Parce qu’un profil LinkedIn optimisé gagne en visibilité dans les résultats de recherche, et accroît ainsi vos chances d’être contactés par des prospects. Mais également parce que chaque personne que vous allez contacter va aller visiter votre profil pour essayer d’en savoir un peu plus sur vous. Elles doivent donc comprendre dès le départ quelle est votre activité, et se rendre compte de votre expertise dans votre domaine.

Etape 3 : Mettre en place une stratégie de contenu

Ne vous contentez pas d’une présence passive sur Linkedin, ni de devoir attendre le bon article d’une tierce personne pour partager votre expertise, il est important de créer vous-même de l’engagement.

Comment cela fonctionne ?

Tout simplement, en publiant vos propres postes sur la plateforme (questions à votre réseau, réflexion, conseil, etc.).

C’est également un espace idéal pour partager les articles que vous avez publiés dans votre blog professionnel. Et si vous n’en avez pas, LinkedIn vous permet d’écrire des articles et de les publier directement sur le réseau. Une occasion en or de montrer votre expertise et d’engager votre réseau avec une thématique que vous maîtrisez.

Etape 4 : Augmenter sa notoriété

Certains personnes dont vous faites peut-être partie, ont du mal à se mettre en avant sur les réseaux sociaux. Pudeur ou envie de protéger sa vie privée, les raisons peuvent être multiples…

Et pourtant, cela fait partie du jeu !

L’objectif pour vous est de gagner en notoriété. Tout simplement pour vous faire connaître et vendre plus !

En effet, pour faire des ventes, il faut tout d’abord que vos potentiels clients vous découvrent. Ensuite, ils décideront si vous leur donnez envie de passer à l’achat (ou non !).

Un des critères qui peut les motiver est votre niveau de notoriété. Pour mesurer a notoriété d’une marque, on la découpe généralement en 4 niveaux : 

– le top of mind (marque immédiatement présente à l’esprit 

– la notoriété spontanée (marque présente à l’esprit… après un temps réflexion parfois !) 

– la notoriété assistée (marque reconnue) 

marque inconnue 

Sans avoir besoin d’être connu du monde entier, il paraît évident qu’un client aura plutôt tendance à faire confiance à quelqu’un dont il aura déjà entendu parler (même vaguement) plutôt qu’à un total inconnu. Sur les réseaux sociaux c’est ce qu’on appelle la “preuve sociale” : la notoriété de vos réseaux sociaux confirme votre crédibilité.

Etape 5 : Déterminer sa stratégie commerciale

Ça y est. Votre profil est optimisé, vous vous sentez de plus en plus à l’aise avec l’utilisation de LinkedIn, et vous souhaitez passer à la vitesse supérieure. Parce que certes, publier des articles, partager son expertise, c’est bien, mais s’il n’y a personne dans notre réseau qui soit réellement intéressé par votre contenu, ni susceptible de devenir un prospect, à quoi bon ? 

 Il est donc grand temps d’enrichir votre réseau en y ajoutant des personnes ciblées puis de passer à la phase d’approche. La fameuse prise de contact qui peut tout changer si elle est bien réalisée ! 

Etape 6 : Utiliser l’outil de prospection intégré à LinkedIn, Sales Navigator

LinkedIn Sales Navigator est l’un des quatre abonnements Premium de LinkedIn, centré sur la prospection et la recherche de clientèle.

Cet abonnement va vous permettre d’utiliser l’interface de LinkedIn Sales Navigator, un puissant outil de prospection en ligne, qui vous aide à entrer en contact avec les bonnes personnes, et à établir des relations pertinentes avec les prospects pour que vous puissiez interagir avec eux.

L’outil offre plusieurs atouts  et notamment l’accès aux personnes qui ne font pas partie de votre réseau. Pour entrer en contact avec les décisionnaires, rien de plus efficace. Il  vous permet d’effectuer un tri pertinent des données, vous prévient dès que vos prospects effectuent des actions ou mettent à jour leurs informations.

Autant avantage non négligeable,  LinkedIn Sales Navigator peut même se synchroniser avec votre propre CRM. 

Etape 7 : Lancer sa première campagne publicitaire

La publicité sur LinkedIn est connue pour être onéreuse ! Cela étant, ces fonctionnalités publicitaires se sont bien améliorées depuis cette année et offre des outils particulièrement intéressants notamment en terme de ciblage

Même si vous n’êtes pas à l’origine de ces publicités – il revient généralement au service marketing de s’en charger – il est intéressant de comprendre comment ces outils fonctionnent et comment vous pouvez aider à faire décoller une campagne. 

Etape 8 : Automatiser sa prospection

On ne vous apprend rien en vous disant que : le temps c’est de l’argent ! Au vue des nombreuses possibilités offertes par LinkedIn, une crainte compréhensible est de s’égarer sur la plateforme et de perdre un temps fou entre : 

  • la veille 
  • la publication de vos contenus 
  • les prises de contact 
  • les relances
  • le suivi
  • etc. 

Alors oui, mettre en place une stratégie efficace de prospection digitale prend du temps. Toutefois, il existe désormais sur le marché bon nombre d’outils pour vous aider à optimiser le processus.

Que cela soit au niveau du CRM, de l’automatisation pure et dure, de la prospection et encore de la production et diffusion de contenu… Il y a de quoi faire ! Vous retrouverez tout au long de la formation des démonstrations de ces outils. 

Rejoindre la prochaine promotion de la formation « Social selling, vendre avec LinkedIn » 

 

Si vous souhaitez vous former à la prospection via LinkedIn, on ne peut que vous conseiller de vous inscrire à la prochaine session de formation d’InTeach : « Social selling : vendre sur LinkedIn ».

Cette formation a plusieurs spécificités :

  • elle se déroule sur 3 semaines, chaque jour, sur votre téléphone ! En quelques minutes, vous recevez 2 à 4 vidéos ou modules de 3 minutes (conseils, astuces, tutoriels), à mettre en pratique pour apprendre en faisant. 
  • 30 minutes de coaching visio avant et après la formation sont inclus pour la rendre encore plus efficace ! Et bonus, il s’agit d’une des membres de l’agence – on vous laisse trouver qui. 😉 
  • la formation peut-être prise en charge à 100% via votre compte personnel de formation (avec le dispositif du CPF). Rendez-vous sur l’interface moncompteformation.gouv.

Inscrivez-vous vite pour démarrer dès le 29 juin

Gérer sa page professionnelle Facebook tout en gardant son profil privé

Gérer sa page professionnelle Facebook tout en gardant son profil privé

Gérer une page professionnelle sur Facebook implique obligatoirement d’avoir un profil personnel. Ce simple fait engendre toujours beaucoup d’interrogations !

Nous avions déjà expliqué dans un précédent article comment séparer son profil privé et sa page professionnelle Facebook  et continuons à recevoir beaucoup de questions à ce sujet.

Nous avons sélectionné celles qui reviennent le plus régulièrement pour tâcher d’y répondre.

Je souhaite ne pas faire appaître mon profil personnel sur ma page professionnelle, comment faire ?

La réponse est simple : c’est le cas par défaut ! 

Une page professionnelle est forcément gérée par un profil personnel, voire plusieurs, mais celui n’apparait pas sur la page à moins que l’administrateur active cette option. Comment faire pour éviter de mélanger vie privée et professionnelle sur la plateforme ?

Sachez que le fait de gérer une page professionnelle avec votre profil privé ne veut pas dire que les visiteurs de votre page ont accès à votre profil.

Facebook a très bien séparé les deux. Ainsi il est quasiment impossible de trouver votre profil privé à partir de votre page professionnelle. Sauf dans certains cas, lorsque vous activez l’option ou que vous vous emmélez les pinceaux…

Passons en revue les différentes situations dans lequelles vous pourriez vous retrouver :

Vous avez publié / commenté sur votre page professionnelle avec votre profil personnel

C’est une erreur classique liée au fait que vous gérez vos deux pages / profils depuis la même interface. Et cela arrive souvent lorsque vous utilisez votre téléphone portable, la plateforme étant moins ergonomique pour gérer les pages professionnelles depuis votre mobile.

Pour ne plus vous tromper, pensez à vérifier quelle image apparaît lorsque vous rédigez votre commentaire ou votre publication : le logo de votre page professionnelle ou la photo de votre profil privé ?

Démonstration en vidéo !

 

Vous confondez votre boîte de réception professionnelle et personnelle

On vous rassure, c’est une erreur courante également.

Vous possédez en fait deux boîtes de réception Messenger bien distinctes : celle de votre page professionnelle et celle de votre profil privé.

À aucun moment, vous ne répondez en votre nom à un message client !

Votre messagerie privée est celle à laquelle vous accédez directement depuis votre page d’accueil. Ensuite pour répondre aux messages de votre page professionnelle, il faut d’abord vous rendre sur celle-ci puis dans l’onglet « Boîte de réception ». On vous montre en vidéo ! 👇

Vous cherchez à inviter des personnes à suivre votre page

Lorsque vous démarrez votre page professionnelle, c’est souvent le premier objectif : inviter des personnes à la suivre pour faire grandir votre communauté !

Sauf qu’il y a une différence de taille avec un profil privé : vous ne pouvez pas envoyer des invitations d’amis à des personnes en tant que page. Vous ne pouvez le faire qu’à titre personnel et ainsi vous vous retrouvez amis avec des personnes qui sont en fait vos clients !

Retenez donc bien qu’une invitaton se fait à titre personnel. Lorsque que vous vous rendez sur le profil de quelqu’un, la demande d’invitation se fera forcément en votre nom. Tout simplement car ce n’est pas la bonne démarche pour aller chercher des abonnés pour votre page.

Il existe toutefois une possibilité pour inviter en tant que page !

Vous pouvez envoyer une invitation aux personnes qui ont interargi avec vos publications. En effet, Facebook part du principe qu’une personne qui a interargi avec votre contenu est potentiellement intéressée et autorise donc l’envoi d’invitation dans ce cas.

Je souhaite dissocier mon profil privé de ma page professionnelle

C’est une question courante : vous avez créé la page professionnelle de votre entreprise mais ne souhaitez pas la gérer ? Vous êtes salarié et votre patron vous demande de lui créer une page ? Vous partez d’un projet et ne souhaitez plus être lié à cette page ? Vous avez créé une page et voulez la partager avec vos collègues / salariés sans devoir leur donner accès à votre profil personnel et mot de passe ?

Reprenons les choses dans l’ordre.

Créer une page professionnelle et être administrateur

Et oui, à partir du moment où vous créez une page professionnelle, vous devenez administrateur principal de cette page.

Pour vous y connecter, vous devez donc passer par votre profil personnel et utilisez votre mot de passe.

Que se passe t-il quand une deuxième personne doit intervernir sur votre page professionnelle ?

Nommer d’autres administrateurs de page

Vous allez tout simplement nommer d’autres administrateurs de votre page professionnelle.

Ce qui vous permettra :

  • de leur donner accès à votre page sans passer par votre profil privé
  • d’avoir des autorisations plus ou moins étendues selon ce que vous voulez bien leur donner à faire (regarder les statitiques, publier, répondre aux commentaires, etc.

Il existe pour cela différents Rôles de page que vous trouverez dans la partie Paramètres de votre page professionnelle. On vous montre comment vous y rendre en vidéo.

Nous vous conseillons vivement d’avoir au moins deux administrateurs pour votre page professionnelle. Cela vous évitera de perdre l’accès à celle-ci si votre profil était hacké ou supprimé.

Dans le cas où vous donneriez accès à vos salariés, pensez-bien à définir des rôles tels qu’éditeur pour éviter de leur donner les pleins pouvoirs.

Vous ne souhaitez plus gérer votre page professionnelle

Vous quittez l’entreprise et souhaitez donner le rôle d’administrateur de la page à une autre personne ?

Rendez-vous sur la même interface que sur la précédente vidéo, nommez un administrateur principal – attendez qu’il accepte l’invitation – puis vous pouvez vous supprimer de la page !

Nous avons fait le tour des principales problématiques que vous avez rencontrées, n’hésitez pas à continuer à nous poser vos questions en commentaire ! 

Vidéo Youtube : optimiser sa publication en 8 points

Vidéo Youtube : optimiser sa publication en 8 points

Saviez-vous que les vidéos Youtube sont autant regardées que la télévision ? C’est ce qu’une étude de Mediametrie nous apprenait en ce début d’année.

Que vous soyez une entreprise, un créateur de contenu ou encore influenceur, la plateforme vous promet une belle visibilité si vous prenez le temps de créer du contenu de qualité.

Vous avez votre contenu de prêt ? Suivez maintenant ces quelques conseils pour optimiser la publication de votre vidéo Youtube !

8 points-clés pour booster la visibilité de votre vidéo Youtube

 

1 – Travaillez le SEO de chacune de vos vidéos Youtube

Sur Youtube, une bonne stratégie de référencement est un facteur clé de succès !

Quand Instagram et Facebook utilisent eux-même des algorithmes faisant ressortir plus ou moins certains contenus – cela n’a rien de comparable. Youtube est un véritable moteur de recherche. C’est même le deuxième moteur de recherche mondial après Google !

Vous comprenez désormais l’importance de choisir vos mots-clefs avec soin ? Chacune de vos vidéos doit être optimisée de manière à toucher la plus large audience possible sur Youtube.

L’algorithme de Youtube est très complexe et reste encore aujourd’hui assez mystérieux. Plus d’une centaine d’indicateurs rentreraient en compte pour classer votre vidéo Youtube sur la plateforme.

Quelques recommandations connues sont toutefois à suivre pour augmenter vos visibilité : 

1) Utilisez les bons mots-clefs 

Le secret d’un référencement réussi est de choisir un ou des mots-clefs bien précis.

Vous travaillez ensuite à vous positionner sur ces derniers. L’objecif ? Faire en sorte que votre vidéo Youtube apparaisse en premier lorsque qu’un utilisateur effectue une recherche contenant ces mots-clefs !

Pour bien les choisir, il faut évidemment qu’ils matchent avec le contenu que vous avez produit mais aussi qu’ils générent suffisamment de volumes de recherche tout en n’ayant pas une trop forte concurrence.

Pas évident n’est-ce pas ?

Heureusement il existe plusieurs outils comme TubeBuddy qui vous permettent d’explorer des listes de mot-clefs. L’outil vous indique alors le volume de recherche, le niveau de compétition existant pour chacun d’entre-eux. 

Vous pouvez également faire vos propres recherches. Regardez les vidéos concurrente ayant obtenu le plus de vues  et prenez des mots-clefs et expressions utilisés

2) Placez vos mots-clefs aux bons endroits

Une fois que vous avez décidé de vos mots-clefs, il est temps d’optimiser votre vidéo Youtube en les intégrant aux bons emplacements :

  • dans le nom de votre fichier vidéo (à modifier avant d’uploader votre vidéo donc !) VVideo title
  • dans la description de votre vidéo Youtube 
  • dans les tags 

3) Classez vos vidéos dans une playlist 

L’algorithme de Youtube ne prend pa seulement en compte chaque vidéo Youtube individuellement. Son environnement compte aussi, à savoir votre chaîne Youtube d’une manière générale et même la playlist dans laquelle est rangée votre vidéo.

Il est donc recommandé de regrouper vos vidéos ayant la même thématique dans une playlist dédiée !

2 – Ajoutez des sous-titres à votre vidéo Youtube 

Au delà du fait que cela rend votre vidéo Youtube plus facilement lisible par le grand nombre, saviez-vous que cela pouvait aussi aider votre référencement ? 

Youtube ajoute automatiquement des sous-titres en fonction de la langue que vous sélectionnez pendant son chargement sur sa plateforme. Toutefois, la retranscription peut être parfois… hasardeuse ! 

Il est donc préférable de les vérifier avant publication. Pour cela, passez par l’interface de YouTube Studio pour éditer les sous-titres proposés par Youtube. 

3 – Encouragez les interactions sur votre vidéo Youtube 

Tout comme Instagram ou Facebook, plus votre vidéo Youtube générera de l’interaction (des likes, des commentaires, des partages), plus elle performera et obtiendra des vues

C’est pour cela que vous voyez régulièrement des créateurs de contenu vous demandant de vous abonner à leur chaîne ou de « liker la vidéo si vous avez aimé ». 

Ce n’est pas une question d’ego mais bien d’algorithme ! Et un simple pouce en l’air sur votre vidéo peut faire toute la différence. 

Vous aussi, encouragez les personnes qui visionnent votre vidéo Youtube à « s’abonner s’ils souhaitent ne rater aucune nouveauté » ou encore « liker si vous souhaitez m’aider à diffuser ce contenu ». S’ils ont réellement apprécié votre contenu, ils seront ravis de contribuer à sa diffusion. 

4 – Créez des vignettes qui attirent l’attention 

Contrairement à Google, Youtube est un moteur de recherche très visuel

En effet, lors d’une recherche, les résultats affichés sont composés d’une petite vignette, d’un titre et d’une courte description

Travaillez sur une vignette qui attire l’attention peut donc faire toute la différence ! 

Jetez un oeil par exemple à la chaîne Youtube creators et à ses vignettes : 

Que retenez-vous ?

De notre côté, nous sommes attirés par le côté très graphique et coloré de leur design. Le texte ajouté permet d’identifier rapidement le sujet de la vidéo. Les personnes présentes sur certaines d’entres-elles donnent un côté plus humain et sympatique.

Le tout fait professionnel et dynamique, on est donc curieux de savoir ce qu’il en est !

 

5 – Ajoutez un écran de fin à votre vidéo Youtube

A la fin de chacune de vos vidéos Youtube, vous avez la possibilité d’ajouter un écran entre 20 et 5 secondes avant la fin de votre vidéo. Servez-vous de cet écran de fin pour encourager vos lecteurs à s’abonner à votre chaîne ou à découvrir d’autres de vos contenus

Pour pouvoir l’ajouter, rendez-vous sur Youtube Studio

  1. Sélectionnez une vidéo.
  2. Dans le menu de gauche, choisissez Application de montage.
  3. Puis cliquez sur Ajouter un écran de fin.

Vous pouvez également ajouter et personnaliser des écrans de fin pendant la mise en ligne d’une vidéo.

 

6 – Une fois publiée, partagez votre vidéo Youtube sur vos réseaux sociaux !

Ca y est, mission accomplie, votre vidéo Youtube est en ligne !

Ne tardez pas, il faut battre le fer quand il est encore chaud… Et continuez sa diffusion au delà de Youtube, sur vos autres plateformes sociale !

Le nombre de vues récoltées durant les premières 48h est un indicateur pris en compte par l’algorithme de Youtube. Il ne faut donc pas hésiter une minute à la partager sur votre profil Linkedin, votre page Facebook, en story Instagram, sur votre site / newsletter, etc.

Vous avez désormais toutes les clés pour démarrer la mise en ligne de vos premières vidéos Youtube ! N’hésitez pas à poursuivre votre lecture sur comment vous lancer sur Youtube Ads

Photo by Christian Wiediger

Garder le contact en confinement : le top des réseaux sociaux !

Garder le contact en confinement : le top des réseaux sociaux !

C’est officiel, la France est repartie pour deux semaines de confinement supplémentaires ! Sans vouloir être pessimiste, cela devrait même durer au delà de quatre semaines…

Qu’à cela n’tienne ! Contrairement à ce que certains sceptiques auraient pu imaginer, nous restons plus soudés que jamais !

Et nos chers réseaux sociaux, largement critiqués, sont désormais nos armes du quotidien pour créer du lien et garder le contact avec nos proches et nos communautés.

 

Petite to-do list des réseaux sociaux indispensables pour survivre à cette période dédiée au combo legging / canapé

 

Echanger / discuter

Les réseaux sociaux de messagerie et d’appel en visio sont nombreux ! Voici une petite liste des principaux :

  • Skype, qu’on ne présente plus et qui est la référence en matière de visioconférence. Son principal avantage est que vous pouvez organiser un e-apéro avec 50 personnes connectées en même temps ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour l’anniversaire de Patrick dans trois jours.
  • WhatsApp est elle la messagerie de référence pour garder contact avec vos proches dans le monde entier (2 milliards d’utilisateurs rien que ça !)
  • Facetime, pour les utilisateurs d’Apple
  • Messenger qui a dépassé l’application native de Facebook
  • Hangout & Zoom sont à la base des outils de conférence professionnelle mais qui ont des fonctionnalités intéressantes comme le partage d’écran ou la possbilité de filmer la conversation.

Profitez-en tout le monde est disponible et ce à n’importe quelle heure !

Quelques idées pour votre prochaines visios :

  • Simplement prendre des nouvelles de tous vos amis. Notamment ceux que vous n’avez jamais le temps d’appeler !
  • Appeler vos grands-parents et en profiter pour vraiment leur expliquer comment ça marche.
  • Organiser des sessions de co-working en ligne. Envoyer une invitation formelle, le noter sur votre agenda et se connecter habillé comme pour aller au bureau. Vous avez même le droit à des pauses café !
  • Multiplier les sessions de sport en live. Zumba, box, pilate, yoga voire danse africaine, personne ne vous jugera ! Sauf peut-être vos voisins du dessous.
  • Finir la journée par un skype apéro. Avec modération évidemment. Et oui, on évite de commencer le mardi à 11h.

Côté business, il y a de quoi faire aussi :

  • Tester le format webinar pour parler de vos produits, faire intervenir un expert de votre domaine, échanger avec vos fans…
  • Proposer des sessions de coaching ou d’entretiens privés en ligne
  • Développer un service de SAV en visio selon la technicité de votre offre.
  • Créer des tutos vidéos ou des ressources que vous pouvez facilement partager en visio.

 

Partager ses musiques et des moments Netflix & chill

Quand notre plateforme de streaming préférée pense vraiment à TOUT…

Netflix connaît ses utilisateurs et à quel point le « Netflix & chill » a pu rendre le binge-watching convivial. Une extension sur le navigateur Google Chrome est donc disponible pour vous permettre de mater vos séries à distance tout en échangeant sur un chat disponible sur la droite.

Si vous êtes plutôt porté musique, vous avez toujours la possibilité de créer des playlist collaboratives sur Spotify. A conserver pour votre prochain e-apéro ou pour préparer vos prochains pas de danse en live !

Enfin, on a pas encore testé mais pour les fans de karaoké, l’application Smule promet des soirées endiablés. (Encore une fois on pense aux voisins !).

 

Jouer 

La plateforme House party, créée en 2016, a connu un vrai boom depuis la mise en quarantaine !

Elle permet à ses utilisateurs de créer des groupes de conversations vidéos mais également de jouer à des mini-jeux :

  • Quick Draw : qui vous permet de dessiner sur une même interface – parfait pour un pictionnary 
  • Heads Up ! : un jeu de quiz et devinetttes
  • Trivia : comme son nom l’indique, une sorte de Trivial pursuit constitué de questions sur une thématique choisie (culture générale, musique, géographie, etc.)
  • Chips and Guac : essayer de deviner que à quoi pense l’autre grâce à un système d’associations de mots – à tester !

On s’éloigne un peu des réseaux sociaux traditionnels mais deux bonnes nouvelles pour les inconditionnels de jeux de société :

1) le célèbre jeu Loup-garou est disponible en ligne.

2) Idem pour le jeu Blanc Manger Coco !

De rien. 😉

Rire un peu, beaucoup

 

Voir cette publication sur Instagram

Boy byeeee

Une publication partagée par Lola Tash and Nicole Argiris (@mytherapistsays) le

On finit par nos deux préférés pour rire (beaucoup) et partager un peu de bonne humeur !

Le premier est bien évidemment Tik Tok qui a pris une belle envolée ces derniers mois. Le réseau social est un puit sans fond de vidéos sur fond musical qui se moquent de tout et de toutes les situations, lancent des challenges aux utilisateurs et deviennent virales en un rien de temps. Si vous n’avez pas encore l’application, on vous invite à découvrir les nombreux articles sur les best-ofs

Enfin, on ne pouvait pas finir sans parler d’Instagram et de ses memes. L’envoi de meme à ses proches est d’ailleurs devenu un mode de communcation à part entière. Pas besoin d’introduction ni de bonjour. Il vous suffit de mentionner la personne à qui vous souhaiter le partager ou de lui envoyer en message privé pour une dose de rire par jour. 

Bon et fini, vous pouvez aussi sortir la tête par votre balcon / fenêtre et faire coucou à votre voisin ! 

De nombreuses initiatives se sont lancés sur les réseaux (encore une fois !) pour regrouper les personnes d’un quartier ou d’un immeuble afin de proposer aux personnes âgées d’aller faire leurs courses ou simplement discuter. 

Si ce n’est pas encore le cas chez vous, n’hésitez pas à lancer un groupe Facebook ou une conversation WhatsApp

Prenez soin de vous et #StayHome ! 🙌