Sélectionner une page
Facebook down : ces tweets qui nous ont bien fait rire

Facebook down : ces tweets qui nous ont bien fait rire

On aurait pu vous proposer un article sur le pourquoi du comment technique de la panne Facebook d’aujourd’hui… Mais on a préféré vous faire un best-of des tweets les plus inspirés (et drôles !) sur le sujet. Et finalement, c’est beaucoup mieux !

1. Une pensée aux premier.ères concerné.es

2. Et à ceux qui ont de vrais problèmes

3. Tout le monde a eu ce vieux réflexe (même toi, on le sait)

4. Sans doute le meilleur tweet que l’on ait vu passer !

5. Pour certain.es, retour aux fondamentaux (TMTC)

6. D’autres ont (re)découvert leur environnement…

7. Une pensée à tous les dépanneurs improvisés de cette soirée !

8. Et aux personnes qui se sont retrouvées dans des situations malaisantes

9. En tous cas, nous avons pu savourer quelques bons vieux memes des familles

10. Mais n’oublions pas, la vraie vie ne se trouve pas dans les réseaux sociaux !

11. Finalement cette panne, c’est encore lui qui en parle le mieux !

Help ! Comment bien relire mes contenus ?

Help ! Comment bien relire mes contenus ?

Du contenu, vous en écrivez à la pelle ! Chaque mois, peut-être chaque semaine, et probablement pour la plupart de vos clients.

Que ce soit pour les wording de vos posts sur les réseaux sociaux, pour du visuel ou pour des articles de blog, la petite coquille qui traîne n’est jamais bien loin… Notre conseil : vous relire, et plutôt deux fois qu’une !

Voici 10 tips pour partir à la chasse aux fautes de frappe et autres erreurs d’accord.

1/ Opter pour un environnement calme

Avant de se lancer dans une session de relecture, installez-vous dans un environnement calme et silencieux, propice à la relecture. Et personne mieux que vous ne pourra trouver le lieu idéal pour cela ! Le tout étant de vous mettre dans de bonnes prédispositions pour ne laisser passer aucune coquille…

2/ Prendre son temps

Lorsque vous lisez « normalement », vos yeux parcourent le texte de manière fluide et rapide. Et à force de relire un texte que vous connaissez, vous ne le lisez même plus vraiment… Alors on ralentit le rythme et on lit les phrases un… mot… à… la… fois. Cette technique vous obligera à physiquement arrêter vos yeux sur ce que vous regardez.

3/ Changer de style

Et si vous changiez tout simplement d’angle de vue ? Pour éviter de lire un texte auquel vos yeux se sont habitués, l’un de nos tips est de changer la police de caractère (cela vaut aussi pour la taille de la typo et sa couleur). Votre cerveau apréhendera le contenu d’une toute nouvelle façon. Vous aurez plus de chance de repérer les erreurs en changeant ce que vos yeux ont eu l’habitude de voir.

pourquoi la relecture des contenus est importante

4/ Faire des checks réguliers

Plutôt que de vous faricir la relecture – d’une traite – d’un texte que vous ne pouvez déjà plus voir en peinture (on est d’accord que votre relecture ne sera pas franchement effiace), optez pour les étapes intermédiaires.

Au moment de la rédaction, vous venez de boucler une longue phrase ou un pragraphe ? Faites l’effort de le relire. La grosse relecture finale ne sera qu’un check global pour vérifier que tout soit ok.

5/ Relire à voix haute

A bannir si vous travaillez en open space, vraiment. En revanche, si vous êtes plutôt auditif.ve, le fait de relire votre texte à voix haute ou en ‘asmr’ vous aidera peut-être à repérer des fautes ou à mettre le doigt sur de mauvaises tournures de phrase…

6/ Remettre le nez dedans plus tard..

Si le timing vous le permet, mettez votre contenu de côté et revenez-y plus tard. Cela vous donnera une meilleure capacité à repérer les éventuelles coquilles. Vous pouvez laisser reposer une nuit ou simplement prendre l’air 5min, aller chercher un café ou un thé, etc.

Changer votre rythme de cette manière vous permettra de garder l’esprit frais et clair : les erreurs et fautes d’orthographe vous sauteront plus facilement aux yeux !

7/ Missionez une tierce personne

Si l’enjeu est de taille, misez sur l’appel à un.e ami.e ! Tout comme vous avez peut-être fait relire votre mémoire de fin d’étude à l’époque, faites relire votre contenu par un oeil neuf. Non seulement, la tierce personne relèvera peut-être des coquilles, mais elle pourra aussi vous donner un avis sur la clarté du texte et sa compréhension.

bien rédiger ses contenus

8/ Ne pas oublier la ponctuation

On sous-estime souvent l’importance de la ponctuation pour la bonne compréhension d’un texte, et pourtant elle fait la moitié du job ! On n’oublie donc pas de vérifier si les points et les virgules sont à leur place.

9/ Soigner la mise en forme

Honnêtement, qui lit les pavés ? La lecture fluide et agréable d’un texte passe aussi par l’aération de ce dernier… Et vous permettra aussi de repérer plus facilement les coquilles !

10/ Non la relecture n’est pas une perte de temps…

Voyez ce temps consacré à la relecture comme un gage de qualité du service que vous offrez à vos clients. Pourquoi ? De deux choses l’une : trop nombreuses sont les personnes à négliger l’orthographe et la grammaire. De deux : la rédaction constitue le coeur de votre métier, il en va de votre crédibilité.

 

Alors, si on valorisait la relecture ?

 

Photo by Patrick Tomasso ; Arnel Hasanovic ; Volodymyr Hryshchenko 

Les pépites CM qu’on a vu passer cet été !

Les pépites CM qu’on a vu passer cet été !

La rentrée pointe le bout de son nez et rien de mieux qu’un bon best of des familles des pépites de CM pour reprendre OKLM ! ☀️ Voici une sélection aux petits oignons de ce que l’on a vu passer cet été !

Le CM qui a du temps à tuer…

Le CM qui fatigue

Le CM qui aime rendre service

Le CM qui a du temps à tuer (le retour)

Le CM qui a besoin d’évasion…

Le CM cuistot !

Le CM qui informe

Le CM qui fait du partage d’expérience, du vrai

Le CM qui prend soin de ses followers

Le CM qui aime les défis…

Le CM qui vit l’actu…

Le CM qui sait de quoi il parle

Le CM qui aime Goku, visiblement…

Le CM qui a frôlé l’AVC.

Le CM qui a vraissemblablement mangé trop de desserts…

Le CM véner

Le CM compatissant

Passez un bel été ! ❤️

Photo by Mel Elías 

La publication Instagram, bientôt sur vos pc !

La publication Instagram, bientôt sur vos pc !

Community managers et social managers, vous n’avez pas encore vu passer cette nouvelle ? La publication Instagram devrait bientôt voir le jour sur… Vos ordinateurs ! Le bruit courait déjà depuis quelques temps, et il a été confirmé depuis par un porte-parole de l’entreprise. Et ça, on dit oui !

instagram et la publication sur pc

 

La publication Insta sur pc, déjà à l’essai

Publier sur Instagram depuis votre pc, vous en rêviez ? La fonctionnalité a déjà été mise à l’essai et est désormais disponible pour des groupes d’utilisateurs. Fini le temps où vous réalisiez vos créations sur pc, pour les enregistrer sur un cloud, pour ensuite aller tout récupérer via son smartphone avant de lancer la publication. De la perte de temps comme on les aime…

Désormais, vous devriez pouvoir lancer toutes vos publications depuis votre ordinateur. En revanche, on ne sait pas encore ce qu’il en sera pour les stories… Stay tuned !

La vraie question c’est : pourquoi ?

On ne vous l’apprendra pas : Instagram (avec Snapchat et autres TikTok) c’est la plateforme de l’instantanéité, en particulier avec le boom des formats story. Un smartphone, un beau paysage (ou une belle assiette) = la recette gagnante !

instagram se tourne vers les marques et les influenceurs

Alors pourquoi développer la publication sur pc ? Et pourquoi maintenant ?

A vrai dire, Instagram veut faire de l’oeil aux marques et aux influenceurs. Après le lancement de sa propre marketplace en début d’année, il est clair que le réseau social souhaite fluidifier son utilisation… Auprès de ceux qui participent au succès de la plateforme et qui ont le plus à y gagner ! Une utilisation plus simple et plus rapide = toujours plus de contenus.

Ouvrez l’oeil, vous devriez pouvoir tester la fonctionnalité très prochainement ! 👀

 

On a aussi lu cet article : « Instagram autorise enfin la publication depuis un PC »

Photo by Igor Miske ; Steve Daniel 

Trouver les hashtags qui cartonnent

Trouver les hashtags qui cartonnent

Que ce soit sur Instagram ou sur Twitter, les hashtags permettent d’identifier votre contenu et de le référencer sur ces plateformes. 

Il s’agit alors de les choisir correctement et d’y passer un minimum de temps : un choix stratégique vous permettra d’être bien positionné, plus visible et de gagner de nouveaux abonnés, voire de futurs clients ! On reprend tout ça ensemble 👇

 

Qu’est-ce qu’un bon hashtag ?

Règle n°1 : oubliez tout de suite les hashtag spam du type #FollowMe !

Un hashtag pertinent est un hashtag qui correspond à votre activité, à votre univers, à une tendance ou qui est directement lié à votre publication.

Voici quelques exemples :

  • Hashtag lié à votre activité : ce sont tous les hashtag qui font référence à l’univers de votre marque, ses valeurs. Vous pouvez également décider de créer un ou plusieurs hashtags de marque, propres à votre entreprise, qui seront un moyen d’exprimer votre vision. Ex : Coca-cola qui a créé #CocaColaLife 
  • Hashtag de tendance : il s’agit des hashtags liés à l’actualité. Ils peuvent référer à des événements de type marronnier (vacances d’été, rentrée des classe, Noël, fête des mères, etc.). La marque Cluse l’avait très bien fait en surfant sur l’automne avec une déclinaison de #fall sous plusieurs formes #falloutfits, #fallmood, #fallleaves.
  • Hashtag lié à des événements nationaux ou mondiaux comme la Coupe du Monde (#CDM2018), culturels (#rentreelitteraire2021), etc. Si vous êtes en panne d’inspiration, faits un tour sur Twitter dans la rubrique Top Trend pour découvrir les sujets les plus discutés du moment !

  • Hashtag lié à votre publication : cela paraît logique, mais pour être certain d’utiliser un hashtag pertinent, celui-ci doit correspondre au contenu publié. Quels sont les différents éléments qui composent votre photo ou texte ? Où cette photo a t-elle prise ? Est-elle en noir et blanc ou avec une teinte de couleur dominante ? Une photo de street art prise à Lyon pourra par exemple comporter les # suivants : #streetart #streetartlyon #street #artderue…

Pour vous inspirer et dégoter des hashtags qui cartonnent, n’hésitez pas à aller regarder ceux qui sont utilisés par vos concurrents ou vos clients ! Les moteurs de recherche d’Instagram et Twitter sont également très utiles et vous permettront de trouver des # liés.

Notre sélection d’outils dédiés aux hashtags !

 

1. All Hashtag

À partir d’un mot-clef, All Hashtag génère une liste de hashtags qui vous aideront à compléter vos publications.

Il existe plusieurs options pour constituer cette liste :

  • top # : l’outil génère des « top hashtags » basés sur votre mot-clé. Les hashtags peuvent être différents du sujet du mot-clé, mais ce sont des hashtags populaires et qui cumulent un nombre important de résultats de recherche.
  • random # : les hashtags aléatoires sont générés en fonction de votre mot-clé de recherche. Les résultats sont des hashtags, qui incluent le mot-clé que vous avez choisi.
  • live # : les hashtags générés sont d’autres hashtags publiés par les utilisateurs ayant utilisé votre mot-clé dans leurs messages.

Vous retrouverez aussi sur l’application les principaux hashtags des tendances pour chaque jour, semaine, mois et à tout moment.  

2. Hashtagiphy

Hashtagify présente certaines fonctionnalités qui rendent cette plateforme unique. Entrez votre mot-clé de base et obtenez entre 10 à 30 # liés à celui-ci avec pour chacun : son taux de popularité, son taux d’utilisation, etc. Vous pouvez ainsi explorer les hashtags liés aux tendances actuelles et à des catégories spécifiques.

L’outil identifie également des influenceurs utilisant des hashtags similaires. 

3. Tagboard

Créez un compte gratuitement sur TagBoard pour réaliser une veille sur des hashtags spécifiques ! L’outil vous permet de faire remonter toutes les dernières publications sur un mot-clé, sur un ou plusieurs réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Google+, etc.)

Une fois votre recherche effectuée, créez un tableau (un « board ») pour enregistrer vos recherches et épinglez les publications les plus intéressantes.

 

J’ai choisi mes hashtags, et ensuite ?

Avoir les bons # c’est bien, savoir les utiliser, c’est mieux !

Il ne s’agit pas maintenant de copier votre liste de 150 hashtags dans toutes vos publications ! Regroupez-les en catégories et sous-catégories selon les différentes thématiques que vous aurez l’occasion d’aborder.

Sur Instagram, nous vous conseillons d’en utiliser une dizaine maximum par publication. La qualité prime sur la quantité !

Testez vos différentes catégories de hashtags et surveillez les publications les plus performantes. Dans la partie Analytics d’Instagram, vous aurez la possibilité de savoir combien de visiteurs ont découvert votre publication (malheureusement, nous n’aurez pas le détail par hashtag). A noter que pour accéder aux statistiques de vos publications, vous devez avant être passé à un compte Instagram Business !

#ToBeContinued ! 

Photo by Jan Baborák ; Annie Spratt