Vidéo Youtube : optimiser sa publication en 8 points

Vidéo Youtube : optimiser sa publication en 8 points

Saviez-vous que les vidéos Youtube sont autant regardées que la télévision ? C’est ce qu’une étude de Mediametrie nous apprenait en ce début d’année.

Que vous soyez une entreprise, un créateur de contenu ou encore influenceur, la plateforme vous promet une belle visibilité si vous prenez le temps de créer du contenu de qualité.

Vous avez votre contenu de prêt ? Suivez maintenant ces quelques conseils pour optimiser la publication de votre vidéo Youtube !

8 points-clés pour booster la visibilité de votre vidéo Youtube

 

1 – Travaillez le SEO de chacune de vos vidéos Youtube

Sur Youtube, une bonne stratégie de référencement est un facteur clé de succès !

Quand Instagram et Facebook utilisent eux-même des algorithmes faisant ressortir plus ou moins certains contenus – cela n’a rien de comparable. Youtube est un véritable moteur de recherche. C’est même le deuxième moteur de recherche mondial après Google !

Vous comprenez désormais l’importance de choisir vos mots-clefs avec soin ? Chacune de vos vidéos doit être optimisée de manière à toucher la plus large audience possible sur Youtube.

L’algorithme de Youtube est très complexe et reste encore aujourd’hui assez mystérieux. Plus d’une centaine d’indicateurs rentreraient en compte pour classer votre vidéo Youtube sur la plateforme.

Quelques recommandations connues sont toutefois à suivre pour augmenter vos visibilité : 

1) Utilisez les bons mots-clefs 

Le secret d’un référencement réussi est de choisir un ou des mots-clefs bien précis.

Vous travaillez ensuite à vous positionner sur ces derniers. L’objecif ? Faire en sorte que votre vidéo Youtube apparaisse en premier lorsque qu’un utilisateur effectue une recherche contenant ces mots-clefs !

Pour bien les choisir, il faut évidemment qu’ils matchent avec le contenu que vous avez produit mais aussi qu’ils générent suffisamment de volumes de recherche tout en n’ayant pas une trop forte concurrence.

Pas évident n’est-ce pas ?

Heureusement il existe plusieurs outils comme TubeBuddy qui vous permettent d’explorer des listes de mot-clefs. L’outil vous indique alors le volume de recherche, le niveau de compétition existant pour chacun d’entre-eux. 

Vous pouvez également faire vos propres recherches. Regardez les vidéos concurrente ayant obtenu le plus de vues  et prenez des mots-clefs et expressions utilisés

2) Placez vos mots-clefs aux bons endroits

Une fois que vous avez décidé de vos mots-clefs, il est temps d’optimiser votre vidéo Youtube en les intégrant aux bons emplacements :

  • dans le nom de votre fichier vidéo (à modifier avant d’uploader votre vidéo donc !) VVideo title
  • dans la description de votre vidéo Youtube 
  • dans les tags 

3) Classez vos vidéos dans une playlist 

L’algorithme de Youtube ne prend pa seulement en compte chaque vidéo Youtube individuellement. Son environnement compte aussi, à savoir votre chaîne Youtube d’une manière générale et même la playlist dans laquelle est rangée votre vidéo.

Il est donc recommandé de regrouper vos vidéos ayant la même thématique dans une playlist dédiée !

2 – Ajoutez des sous-titres à votre vidéo Youtube 

Au delà du fait que cela rend votre vidéo Youtube plus facilement lisible par le grand nombre, saviez-vous que cela pouvait aussi aider votre référencement ? 

Youtube ajoute automatiquement des sous-titres en fonction de la langue que vous sélectionnez pendant son chargement sur sa plateforme. Toutefois, la retranscription peut être parfois… hasardeuse ! 

Il est donc préférable de les vérifier avant publication. Pour cela, passez par l’interface de YouTube Studio pour éditer les sous-titres proposés par Youtube. 

3 – Encouragez les interactions sur votre vidéo Youtube 

Tout comme Instagram ou Facebook, plus votre vidéo Youtube générera de l’interaction (des likes, des commentaires, des partages), plus elle performera et obtiendra des vues

C’est pour cela que vous voyez régulièrement des créateurs de contenu vous demandant de vous abonner à leur chaîne ou de « liker la vidéo si vous avez aimé ». 

Ce n’est pas une question d’ego mais bien d’algorithme ! Et un simple pouce en l’air sur votre vidéo peut faire toute la différence. 

Vous aussi, encouragez les personnes qui visionnent votre vidéo Youtube à « s’abonner s’ils souhaitent ne rater aucune nouveauté » ou encore « liker si vous souhaitez m’aider à diffuser ce contenu ». S’ils ont réellement apprécié votre contenu, ils seront ravis de contribuer à sa diffusion. 

4 – Créez des vignettes qui attirent l’attention 

Contrairement à Google, Youtube est un moteur de recherche très visuel

En effet, lors d’une recherche, les résultats affichés sont composés d’une petite vignette, d’un titre et d’une courte description

Travaillez sur une vignette qui attire l’attention peut donc faire toute la différence ! 

Jetez un oeil par exemple à la chaîne Youtube creators et à ses vignettes : 

Que retenez-vous ?

De notre côté, nous sommes attirés par le côté très graphique et coloré de leur design. Le texte ajouté permet d’identifier rapidement le sujet de la vidéo. Les personnes présentes sur certaines d’entres-elles donnent un côté plus humain et sympatique.

Le tout fait professionnel et dynamique, on est donc curieux de savoir ce qu’il en est !

 

5 – Ajoutez un écran de fin à votre vidéo Youtube

A la fin de chacune de vos vidéos Youtube, vous avez la possibilité d’ajouter un écran entre 20 et 5 secondes avant la fin de votre vidéo. Servez-vous de cet écran de fin pour encourager vos lecteurs à s’abonner à votre chaîne ou à découvrir d’autres de vos contenus

Pour pouvoir l’ajouter, rendez-vous sur Youtube Studio

  1. Sélectionnez une vidéo.
  2. Dans le menu de gauche, choisissez Application de montage.
  3. Puis cliquez sur Ajouter un écran de fin.

Vous pouvez également ajouter et personnaliser des écrans de fin pendant la mise en ligne d’une vidéo.

 

6 – Une fois publiée, partagez votre vidéo Youtube sur vos réseaux sociaux !

Ca y est, mission accomplie, votre vidéo Youtube est en ligne !

Ne tardez pas, il faut battre le fer quand il est encore chaud… Et continuez sa diffusion au delà de Youtube, sur vos autres plateformes sociale !

Le nombre de vues récoltées durant les premières 48h est un indicateur pris en compte par l’algorithme de Youtube. Il ne faut donc pas hésiter une minute à la partager sur votre profil Linkedin, votre page Facebook, en story Instagram, sur votre site / newsletter, etc.

Vous avez désormais toutes les clés pour démarrer la mise en ligne de vos premières vidéos Youtube ! N’hésitez pas à poursuivre votre lecture sur comment vous lancer sur Youtube Ads

Photo by Christian Wiediger

Une communication exceptionnelle pour une situation exceptionnelle ?

Une communication exceptionnelle pour une situation exceptionnelle ?

A situation exceptionnelle, communication exceptionnelle ? Nous en faisons l’expérience en ce moment même… La semaine dernière, nous évoquions la discrétion comme une option largement préférable à une communication inchangée, qui risquerait d’être déplacée dans un contexte tel que celui que nous vivons.

Mais une fois le ménage fait sur ce qui était prévu, comment rebondir ? Quel contenu proposer pour ne pas disparaitre des fils d’actu, sans pour autant en faire des caisses ? Petit tour d’horizon des meilleures actions du communication aperçues cette semaine sur nos réseaux…

1. Proposer du contenu lifestyle

Dans des moments où il peut être mal venu de trop mettre en avant leurs produits, les marques ont tout intérêt à se positionner comme source d’inspiration et de conseils auprès de leur communauté. Et le contenu lifestyle est idéal pour cela.

👉 Pour notre client The Collective (spécialités laitières) nous avons faire le choix de suspendre les posts trop axés produit pour proposer des astuces Do It Yourself, notamment avec la réutilisation des pots.

👉 Pour un autre de nos clients, Delta, spécialisé dans le yaourt grec, nous avons d’ores et déjà publié du contenu avec des idées de recettes faciles à réaliser à la maison.

Voici d’autres contenus que nous avons trouvé inspirants…

2. Jouer la carte de l’humour

En matière d’humour, on a eu de quoi faire cette semaine. Mais alors, par pitié, si vous allez dans ce sens, jouez-la fine.
Posez-vous les bonnes questions :  quel est le ton habituellement adopté par la marque (déjà humoristique ou non) ? Votre secteur d’activité est-il propice pour rebondir sur la situation ? Evitez à tous prix les lourdeurs qui seront 10 fois pires qu’un silence réfléchi.

👉 Pour notre client WIV (vente de vin à domicile), nous avons mis en suspens les actions prévues et avons imaginé une série de posts « pour voir le verre à moitié plein » pour les jours à venir.

 

Sinon, il y a ces posts qui nous ont bien fait rire…

3. Adopter une posture pédagogique

Lorsque nous sommes face à des situations déroutantes comme celle que nous vivons, nous sommes bien souvent en manque d’informations et de repères. Les médias en ligne l’on bien compris et en ont fait le sujet principal de leurs derniers articles. Si l’information est pertinente et possède une vraie valeur ajoutée, le contenu devient alors ultra qualitatif.

C’est notamment le cas pour ces deux articles :

 👉 Maddyness – Entrepreneurs, tout ce que vous devez savoir pour faire face au coronavirus

👉 Welcome to the Jungle – Confinement : 13 conseils pour assurer en télétravail

Bon à savoir : contenu pédagogique ET humoristique peuvent aller ensemble !

 

4. Ne pas couper le lien

Quand le client est contraint de rester à la maison c’est la marque qui s’invite chez lui ! Outre les salles de sports, cours de danse, de yoga et autres pratiques physiques qui proposent des cours en ligne, d’autres marques s’y sont mises. C’est notamment le cas du Petit Ballon. En créant « l’Ecole du Petit Ballon », la marque propose des lives quotidiens sur Instagram pour parler vin. Une bonne idée pour maintenir le lien avec ses abonnés…

En attendant la suite des événements, vous aussi partagez-nous vos plus belles trouvailles !

Crédit photo: Markus Spiske

En 2020, on teste Youtube Ads !

En 2020, on teste Youtube Ads !

Youtube Ads, ça ne vous dit rien ? On a tendance à l’oublier et pourtant, Youtube fait partie des réseaux sociaux les plus utilisés en France et dans le monde !

Et oui, nous parlons bien de réseau social. La plateforme, tout comme Facebook, permet de se créer une compte, de publier du contenu, d’obtenir des likes et des commentaires, etc. À ne pas négliger dans votre stratégie digitale donc !

D’autant plus que les dernières statistiques de Médiamétrie sont sans appel : l’audience de Youtube concurrence sérieusement les médias classiques (type télévision). Ce sont près de 40 millions de français qui regardent des vidéos Youtube tous les mois. Cette audience est constituée d’un public très hétérogène, on parle de 93% des 25/49 ans et 90% des CSP+.

En voilà une belle opportunité pour vos campagnes publicitaires… Youtube l’a bien compris et mets à disposition des annonceurs de multiples formats publicitaires et possibilités de ciblage. Et si 2020 était le moment de s’y coller ?

Pourquoi intégrer Youtube Ads dans votre campagne digitale ?

I. Les 3 avantages clefs de Youtube Ads…

On insiste : son audience !

Il y a peu de temps, les annonceurs ne connaissaient pas le potentiel de Youtube. On s’en doutait fortement mais aucun chiffre n’était paru sur le sujet !

C’est chose faite depuis novembre 2019. Médiamétrie a publié une étude qui a fait fureur car enfin les annonceurs allaient pouvoir comparer les métriques de YouTube avec les autres plateformes « plus classiques » pour leur campagne média.

Voici ces fameux chiffres résumés :

  • En septembre dernier, 39 millions de Français (18 ans et plus) ont consommé des vidéos sur YouTube , soit 77% de couverture
  • Le temps de visionnage moyen est de 21 minutes chaque jour
  • La répartition hommes-femmes est à peu près égale
  • 49% des utilisateurs consultent la plateforme uniquement sur mobile
  • Les 18-34 ans est la cible la plus engagée avec 48 minutes de consommations vidéo en moyenne
  • On dénombre plus de 300 chaînes avec plus d’un million d’abonnés sur Youtube France et ce sur des thématiques très diverses (mode, beauté, sport, divertissement, musique, etc)

Ses options de ciblage inégalées

On ne le répète pas assez mais un bon ciblage est la clef d’une campagne réussie !

Et c’est une des forces incontestables de Youtube Ads. Voici un aperçu des différentes options de ciblage que vous pourrez utiliser :

  • le ciblage par chaîne : lorsque vous créez une nouvelle campagne, vous pouvez choisir des chaînes spécifiques sur lesquelles vos annonces doivent apparaître.
  • le ciblage par vidéo : de la même manière, vous pouvez cibler des vidéos précises. Par exemple, vous pourriez décider d’apparaître sur une vidéo présentant vos produits, voire même ceux de vos concurrents…
  • le « ciblage par thématique ou catégorie » : vous pouvez également cibler des vidéos plus largement, en utilisant des sujets et des catégories.
  • le « ciblage en fonction de l’historique de recherche » : une façon plus intéressante de cibler les internautes et qui est unique aux annonces vidéos YouTube, elle consiste à diffuser votre annonce uniquement aux personnes qui ont recherché des termes pertinents pour votre entreprise. Vous pouvez même configurer une audience personnalisée ciblant uniquement les personnes qui recherchent des noms de produits exacts ou d’autres mots clés.

Ces différentes options de ciblage varient évidemment selon l’emplacement que vous ciblez et de la taille de votre audience.

Si vous ciblez une petite ville et que votre audience entière ne compte que quelques milliers de personnes, vous devez utiliser un ciblage plus large comme des sujets, des audiences sur le marché ou de très grandes chaînes.

À l’inverse, si vous ciblez une audience plus large (que l’on compte généralement en dizaines de millions), vous devez utiliser des audiences personnalisées ou des emplacements spécifiques pour supprimer les vues de faible qualité.

Et enfin, son coût !

Oui, Facebook n’est pas le seul et unique à proposer de la publicité à un prix avantageux.

Sur Youtube, vos campagnes sont facturés en fonction du nombre de clic obtenu ou du CPV (coût par vue). Et celui-ci est bien moins cher que le clic sur le Search d’Adwords par exemple.

En moyenne, les vues sur Youtube Ads coûtent 6 centimes quand un clic sur une annonce Adwords coûte entre 1 et 2 euros.

Maintenant que vous êtes convaincus, rentrons plus spécifiquement dans les formats et emplacements disponibles…

II. Les formats Youtube Ads à votre disposition

Youtube Ads propose 4 principaux formats d’annonces.

Chaque format a des longueurs et des mécanismes différents et apparaît à des moments différents au cours de l’expérience de visionnage de vidéos de l’utilisateur, vous devez donc tenir compte du format lors de la planification, de la production et du tournage de vos vidéos.

Les annonces en superposition

  • disponibles uniquement sur ordinateur
  • format : annonces textuelles ou illustrées qui s’affichent dans les 20 % inférieurs de la vidéo
  • specs : 468 x 60 ou 728 x 90

Les annonces display

  • disponibles uniquement sur ordinateur
  • Les annonces apparaissent à droite de la vidéo regardée, au-dessus de la liste de suggestions de vidéos.
  • specs 300 x 250 ou 300 x 60

Les annonces vidéo désactivables (ou non)

  • disponibles sur tous supports (ordinateur, mobile, tablette, consoles…)
  • Les annonces apparaissent avant, pendant ou après la vidéo principale. Elles peuvent être ignorées par les utilisateurs après cinq secondes ou doivent d’abord être visionnées complètement selon l’option que vous aurez choisi. Sur cet emplacement, on distingue également les « annonces bumper ». Ce sont des annonces vidéo non désactivables de six secondes maximum que les utilisateurs doivent visionner avant de pouvoir regarder vos vidéos.
  • specs : 15 ou 20 secondes en fonction des normes régionales

Les fiches commerciales

  • disponibles sur ordinateur et mobile
  • ce format affiche un contenu pouvant avoir un rapport avec votre vidéo (par exemple, relatif à des produits qui y sont présentés). Pour les parcourir, les internautes peuvent cliquer sur l’accroche qui apparaît pendant quelques secondes ou sur l’icône qui la remplace ensuite en haut à droite de la vidéo.
  • specs : variable

III. Créer une campagne Youtube Ads

Étape 1 : lier Youtube et Google Ads

Vous devez déjà posséder une chaîne YouTube et a avoir créé votre vidéo de campagne marketing dont vous souhaitez faire la publicité.

Pour créer votre campagne publicitaire vidéo, vous devez d’abord configurer un compte Google Adwords. Une fois connecté, vous devrez y associer votre compte YouTube. Cliquez sur Outils dans la barre de navigation supérieure.

Un menu déroulant apparaît, cliquez sur « Comptes associés ».

En cliquant dessus, vous arriverez sur une page avec une variété d’options. Pour associer un compte YouTube, cliquez sur Détails sous la zone YouTube.

Saisissez l’URL de votre chaîne pour la lier à Google Adwords. Une fois lié, il est temps de démarrer votre campagne à proprement parlé.

Paramétrer votre campagne Ads sur Youtube

Sur la page d’accueil de Google Ads, cliquez sur Campagnes dans la barre d’outils latérale, + Campagne, puis Nouvelle campagne. Choisissez la vidéo.

Sélectionnez ensuite l’objectif et le sous-type de votre campagne. YouTube fournit une variété d’objectifs de campagne tels que les ventes, la génération de prospects, le trafic sur le site Web, la considération des produits et de la marque, la notoriété et la portée de la marque. Vous pouvez toujours créer plusieurs campagnes et essayer plusieurs objectifs différents.

Après avoir sélectionné un format d’annonce, attribuez un nom à votre campagne, définissez votre budget et choisissez les dates de début et de fin. Vous avez également la possibilité de commencer la publicité dès que votre annonce est approuvée.

Vous devez ensuite configurer les enchères. Il s’agit d’une étape cruciale dans le processus, car le faire correctement aura un impact direct sur le succès de votre campagne publicitaire.

Il existe de nombreuses options pour sélectionner un type d’enchère, mais le type que vous pourrez utiliser dépend de l’objectif de campagne que vous avez sélectionné précédemment. En choisissant la notoriété et la portée de la marque par exemple, vous n’avez que le choix de sélectionner le CPM cible.

Avec le CPM cible (coût pour mille impressions), vous pouvez définir un montant moyen que vous êtes prêt à payer pour chaque millier de fois où votre annonce est diffusée. Lorsque vous définissez le montant de votre enchère, Youtube optimise les enchères pour vous aider à obtenir autant d’impressions que possible.

Ensuite, vous choisirez l’endroit où vous souhaitez que vos annonces YouTube soient diffusées. Encore une fois, certaines options peuvent ne pas être disponibles en raison de l’objectif que vous avez choisi mais pour résumer :

  • Résultats de recherche YouTube : cette option sera disponible si vous diffusez des annonces de découverte.
  • Vidéos YouTube : il s’agit de l’option généralement préférée des annonceurs. Vous obtenez la meilleure offre sur la qualité et le prix.
  • Partenaires vidéo sur le Réseau Display : choisissez cette option si vous souhaitez diffuser des annonces sur des sites partenaires

Sous Réseaux, vous pouvez choisir les langues que votre public est susceptible de parler et les lieux dans lesquels il est susceptible de vivre. Bien que vous ne connaissiez peut-être pas tous les lieux où réside votre public, vous pouvez référencer les données démographiques de Facebook Audience Insights ou Instagram Insights (en supposant que des comptes professionnels soient configurés sur les deux plateformes).

Si vous avez une idée générale de l’endroit où réside votre public, vous pouvez saisir ces emplacements dans la zone Emplacements cibles. Si votre marque fait beaucoup d’activités en ligne, vous pouvez choisir quelques emplacements qui, selon vous, peuvent capter la plupart de votre audience et revenir plus tard pour affiner votre ciblage.

Le type d’inventaire contrôle le type de vidéos sur lesquelles votre annonce sera diffusée. Si vous diffusez des annonces pour une marque familiale, le choix de l’inventaire limité permettra à YouTube de savoir que vous ne souhaitez pas diffuser vos annonces sur des vidéos avec un contenu sexuellement suggestif par exemple. Le choix du bon type d’inventaire n’est qu’un autre moyen de contrôler qui consulte vos annonces.

Le contenu à exclure vous permet d’avoir un contrôle encore plus précis sur l’emplacement de diffusion de vos annonces. Vous pouvez choisir d’exclure certains types de contenu tels que les problèmes sociaux sensibles, le blasphème et le langage grossier, etc.

Ensuite viennent le choix du device, le plafonnement des fréquences et le calendrier des annonces. Vous pouvez choisir sur quels appareils votre annonce apparaît (nous vous suggérons tous) et quand vos annonces seront diffusées. Si vous choisissez de définir une limite du nombre d’expositions, vous pouvez limiter le nombre de fois où votre annonce peut être exposée au même internaute. En choisissant cette option, vous pouvez vous assurer de ne pas surexposer votre marque au même public.

Définition des données démographiques de votre annonce

Ensuite, il vous sera demandé de restreindre votre audience en fonction du sexe, de l’âge, du statut parental et des intérêts d’audience similaires. C’est là que vous pouvez vraiment vous concentrer sur le public que vous souhaitez toucher. Si c’est la première fois que vous configurez une campagne de publicités YouTube, la sélection d’une audience plus large au début vous aidera à déterminer votre audience à long terme. Vous pouvez toujours revoir la campagne, voir ce qui fonctionne et ajuster vos sélections plus tard.

La sélection de sujets similaires à votre marque peut vous aider à élargir votre portée. Supposons que vous annoncez un nouveau logiciel de montage vidéo. L’ajout de logiciels vidéo ou de services photo et vidéo diffusera vos annonces sur du contenu qui touche à ces sujets.

YouTube vous permet de choisir où vous souhaitez faire de la publicité. Sous Emplacements, vous pouvez ajouter des lieux spécifiques pour affiner votre ciblage.

Intégrer votre contenu vidéo sur Youtube Ads

Il est enfin temps de créer votre annonce.

Sous Créer votre annonce vidéo, choisissez la vidéo que vous souhaitez utiliser dans votre campagne publicitaire YouTube. Vous pouvez personnaliser l’apparence de votre annonce ici.

Vous avez la possibilité d’ajouter un CTA si votre campagne l’exige ainsi que de télécharger une bannière associée (bien qu’il soit recommandé d’utiliser la génération automatique à l’aide des vidéos de votre option de chaîne).

Vous pouvez également basculer entre Mobile et Desktop pour voir à quoi ressemble votre annonce sur les deux formats.

Une fois que vous êtes satisfait des informations que vous avez saisies, cliquez sur Enregistrer et continuer.

Félicitation ! Vous avez correctement configuré votre première campagne publicitaire !

Maintenant, attendez au moins une semaine pour obtenir vos premiers résultat, à savoir vos impressions et vos vues.

Alors prêts à vous lancer ? 🚀