Il y a deux types de personnes dans ce monde : celles qui aiment les calendriers et autres agendas et celles qui les détestent. Quelle que soit la catégorie à laquelle vous appartenez, n’oubliez pas : personne ne peut rester insensible aux charmes des calendriers de publication sur les réseaux sociaux.

On sait, on sait, on peut déjà entendre vos objections !

Mais je suis créatif, je ne peux pas m’en tenir à un calendrier !
Mais j’ai besoin d’inspiration et elle arrive quand elle arrive…
Mais je n’ai pas le temps de créer tout un tas de contenus pour les réseaux sociaux toute seule.

Comme vous avez de la chance :
On va vous montrer comment créer un calendrier de publication pour vos réseaux sociaux qui prend en compte votre créativité et qui ne vous donne pas l’impression d’avoir les mains liées.

Pourquoi créer un calendrier de publication pour les réseaux sociaux ?

Ce calendrier est le cadre qui guide toutes vos publications. Il vous donne une base solide pour que vous soyez toujours cohérent, sur le message et sur la marque ; des éléments vraiment importants lorsqu’il s’agit des réseaux sociaux.

On dénombre aujourd’hui des milliards de personnes et des millions d’entreprises sur les réseaux sociaux. Partout dans le monde, des consommateurs découvrent de nouvelles marques, deviennent plus fidèles à leur marque préférée, s’engagent auprès d’entreprises et achètent des produits grâce aux réseaux sociaux. Vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas y être présent.

Et oui, cela s’applique à vous aussi, quelle que soit votre charge de travail. La gestion des réseaux sociaux peut ressembler à un emploi à plein temps (on en sait quelque chose) et, avec les 10 000 autres choses qui se passent dans votre journée, c’est une tâche qui peut se retrouver très vite en bas de la liste. Mais réfléchissez bien: si vous aviez un magasin physique et qu’un client potentiel se posait des questions juste devant la porte, ne feriez-vous pas en sorte que celle-ci soit ouverte, que les lumières soient allumées et la vitrine jolie, même si vous étiez la seule personne à y travailler ? Ignorez les réseaux sociaux, serait comme garder votre magasin sombre et fermé.

Un calendrier de publication sur les réseaux sociaux vous permet de vous tenir plus facilement à jour. Il vous évite de devoir réfléchir à ce qu’il faut publier et à quel moment. Si vous suivez les étapes que l’on vous propose pour structurer votre calendrier, il vous sera beaucoup plus facile de rester cohérent sur les réseaux sociaux.

Des messages cohérents renforcent votre contenu. Si vos messages sont cohérents, votre audience saura à quoi s’attendre. Elle se familiarisera avec votre contenu. Ainsi, lorsque vous aurez quelque chose à annoncer ou que vous partagerez quelque chose d’inhabituel, l’accueil de votre public sera chaleureux, au lieu de le voir se demander « Qui est cette personne et pourquoi est-ce que je vois son message ? »

Maintenant que vous êtes conquis, vous vous demandez peut-être comment créer le meilleur calendrier de publication réseaux sociaux possible ? Ravies que vous nous posiez la question ! On va vous guider.

Quand publier

Il existe de nombreuses études sur les meilleurs moments pour publier sur les réseaux sociaux et vous pouvez suivre ces conseils pour créer votre calendrier de publication, mais la seule chose qui devrait vraiment compter pour vous c’est votre audience.

Les différentes audiences ont des habitudes… différentes. Si vous êtes une entreprise B2B qui vend à des responsables marketing, votre audience aura des habitudes différentes sur les réseaux sociaux que si vous êtes un food-truck nocturne qui cible les étudiants. Un public est probablement plus actif sur LinkedIn en semaine. L’autre est sans doute plus enclin à se trouver sur SnapChat ou Instagram le week-end et le soir. Ce qui signifie deux calendriers de publication bien différents !

Heureusement, il n’est pas nécessaire de savoir lire dans les pensées pour comprendre comment votre public agit sur les réseaux sociaux. Chaque plateforme fournit des informations sur le moment où votre audience est active en ligne. Il vous suffit de savoir où chercher ces données.

Sur Facebook :

Presque tout ce que vous devez savoir sur votre page Facebook se trouve dans la section « Statistiques ». De là, cliquez sur l’option « Publications » dans le menu de gauche. Facebook indique très clairement quand votre public est en ligne pour vous donner une idée du moment où vous devez poster.

Sur Twitter :

Il est important de noter que sur Twitter la plupart de votre audience ne voit pas vraiment vos tweets (du moins pas tout de suite !) mais cela ne signifie pas que vous devez optimiser votre page Twitter autant que possible !

Les statistiques de Twitter ne sont pas aussi performantes que celle de Facebook, mais vous pouvez obtenir quelques informations, comme les jours où vos tweets ont le plus d’impressions.

Vous pouvez également utiliser un outil gratuit appelé Tweriod pour savoir quand votre audience est en ligne. Tweriod analyse votre audience et vos tweets pour déterminer quand celle-ci est en ligne et quand vos tweets sont les plus exposés. Il vous suffit de vous connecter avec votre identifiant Twitter et Tweriod analysera vos statistiques. Comme par magie, votre calendrier de publication sur Twitter deviendra beaucoup plus clair !

Sur LinkedIn :

Sur LinkedIn, il est un peu plus difficile de savoir quand votre audience est en ligne, mais avec un peu d’expérimentation, vous pouvez y arriver.

  • La première étape consiste à consulter vos statistiques et à sélectionner « Visiteurs ».
  • Faites défiler la page vers le bas jusqu’à la section « Trafic » et vous verrez un graphique qui mesure votre trafic.
  • Sélectionnez « Visiteurs uniques » dans la rubrique « Indicateurs » comme mesure pour afficher le nombre de personnes qui consultent votre page
  • On préfére choisir « 30 derniers jours » pour notre aperçu car cela permet de donner une image plus claire
  • Sur le côté droit, activez le bouton « Trafic sur ordinateur et mobile agrégé » pour voir le nombre total, au lieu des chiffres séparés pour les téléphones portables et les ordinateurs de bureau
  • De là, vous pouvez voir quels jours sont les plus populaires auprès de votre public
  • Faites défiler le graphique pour voir des dates précises

Sur le graphique ci-dessous, on peut voir que notre page est plus active les lundis et mardis avant de plonger le reste de la semaine.

Ce n’est pas une science parfaite, mais ça nous donne suffisamment d’informations pour commencer à tester pour définir le meilleur moment de publication.

Sur Instagram :

Instagram appartient à Facebook. Les statistiques sont donc très similaires et il est facile de trouver quand son audience est en ligne. Assurez-vous que vous avez un profil business et cliquez sur l’onglet « Statistiques » dans le menu en haut à droite de votre profil. Dans l’option « Total des abonnés », dans la « Vue d’ensemble », vous trouverez un graphique qui indique les heures et jours où vos abonnés sont le plus actifs sur Instagram.

Le fait de déterminer les jours et les heures où votre audience passe du temps en ligne constituera la base d’un calendrier de publication digne de ce nom. Vous éviterez ainsi de gaspiller des messages de qualité qui sont programmés sur les jours et heures où votre public n’est pas connecté.

Mais le timing n’est qu’une pièce du puzzle. La prochaine étape consiste à trouver le contenu.

Quel contenu publier

Vous ne pouvez pas vous contenter de taper 280 caractères dans la cellule de publication et vous attendre à ce que quelqu’un y réponde. Non, maintenant les réseaux sociaux veulent des vidéos, du live, des photos, des boomerangs et plus encore.

Le bon type de contenu dépend de deux choses principales : la plateforme et…

Oui, votre audience !

Chaque plateforme a sa propre niche en ce qui concerne les types de contenu. Voici quelques directives générales sur ce qu’il faut publier sur chaque plateforme :

  • Facebook : photos, vidéos, contenu live
  • Twitter : liens vers des articles de blog, de la curation de contenu, des GIF
  • Instagram : photos, vidéos, boomerangs et stories de qualité
  • LinkedIn : liens, news de votre secteur d’activité, vidéos

C’est un bon point de départ pour comprendre quel contenu publier, mais si vous voulez vraiment créer le meilleur calendrier de publication possible (et pourquoi pas hein ?!), alors vous devrez vous plonger un peu plus dans vos statistiques sur chacun des réseau pour voir quel type de contenu fonctionne avec votre public.

Facebook :

Facebook Statistiques pourrait bien devenir votre nouveau meilleur ami après cet article de blog ! Dans la section Statistiques, sous « Publications », cliquez sur « Types de publications ». Cela vous permettra de découvrir les différents types de contenus et de savoir dans quelle mesure ils conviennent à votre public.

Vous pouvez regarder cela et vous dire : « Ok, maintenant, je connais le type de messages qui fonctionnent bien, mais pas le contenu réel du message ». Vous pensiez que Facebook vous laisserait tomber comme ça ? Bien sûr que non !

Si vous retournez à « Quand vos fans sont en ligne » et que vous faites défiler la page vers le bas, vous verrez une liste de tous vos posts publiés, avec le type de post, la portée et le taux d’engagement. C’est ici que vous pouvez voir le contenu réel qui fonctionne. Il n’y a pas de moyen facile de faire le tri. Il vous faut donc faire défiler manuellement la liste et de passer en revue les messages ayant la plus grande portée ou le taux d’engagement le plus élevé pour voir quelles sont les tendances.

Twitter :

Tout comme Facebook, Twitter décompose vos tweets pour vous et vous montre comment elles se classent en fonction des impressions, de l’engagement et du taux d’engagement.

Vous pouvez cliquer sur l’une des tweets pour obtenir des informations plus détaillées et l’engagement qu’elle a généré.

On vous recommande d’examiner vos publications au scores les plus élevés pour détecter toute similitude. Notez si les images améliorent vos tweets, s’il y a des sujets qui suscitent constamment un grand intérêt ou des types de contenu qui reçoivent des clics et des types qui obtiennent des retweets.

LinkedIn :

LinkedIn analyse également les publications et les taux d’engagement dans sa section « Statistiques » sous « Nouvelles ». Une fois que vous arrivez sur la page, vous devez répéter les étapes ci-dessus pour examiner vos meilleurs moments.

Si vous souhaitez un moyen plus rapide de consulter ces publications afin de gagner du temps, LinkedIn permet d’exporter ces informations dans un document Excel. À partir de là, vous pouvez trier par impressions ou par plus grand nombre de clics pour obtenir un aperçu rapide du contenu le plus intéressant.

Instagram :

Instagram est la plateforme qui a le plus de manques en matière d’informations sur le contenu. Comme il s’agit d’une plateforme plus récente, c’est normal, mais elle n’est pas complètement dépourvue de toute statifique. Vous pouvez donc toujours avoir une bonne idée du contenu qui fonctionne sur votre flux !

Dans la section « Statistiques », sous la rubrique « Contenu que vous avez partagé », vous pouvez passer en revue vos publications et les différentes mesures qui y sont associées. Vous pouvez trier vos messages par photo, vidéo, carrousel ou « tout le contenu » pour avoir une idée du format qui fonctionne le mieux ou des types de contenus qui fonctionnent dans chaque format particulier. Instagram vous offre de nombreuses possibilités de mesure. On aime bien regarder l’engagement et les visites de profil pour notre contenu afin de déterminer quels sont les publications que notre audience aime et ce qui la pousse à revenir sur notre profil pour plus d’informations.

Organisez vos contenus

On espére qu’en parcourant toutes vos publications, vous avez eu une idée plus précise des formats et des types de contenus que votre audience aime et que vous avez une liste d’idées de choses que vous pouvez créer et publier sur les réseaux sociaux. Après tout, vous êtes un∙e créatif∙ve !

Mais attendez une seconde avant de commencer à créer, parlons d’une dernière chose.

Vous avez peut-être du bon contenu. Vous savez peut-être quand le mettre en ligne. Mais il y a une dernière étape qui rendra votre calendrier de publication sur les réseaux sociaux vraiment solide.

Il est temps d’organiser votre contenu de manière à ce qu’il ait du sens et qu’il soit équilibré.

Vous vous êtes peut-être rendu compte, en examinant vos statistiques, que différents contenus obtiennent différents résultats.

En ce qui nous concerne, les vidéos ont la plus grande portée, mais ce sont les liens vers les articles de blog qui font remonter le trafic vers notre site. Peut-être que chez vous, sur Instagram, les citation reçoivent le plus de commentaires, mais les publications éducatives attirent plus d’abonnés.

Vous avez probablement des objectifs différents pour vos campagnes réseaux sociaux et différents types de contenu servent différents objectifs. Personne ne veut un million de fans mais aucun engagement. Tout comme personne ne veut les taux d’engagement super élevés mais aucun clic vers son site web.

Toute bonne stratégie réseaux sociaux comporte un certain nombre d’éléments interchangeables. Vous devez donc mélanger votre contenu pour que tous ces éléments restent interchangeables. C’est pourquoi on vous suggére de catégoriser votre contenu.

Créer des catégories permet de maintenir l’équilibre de votre contenu et de garantir que vous affichez tout ce dont vous avez besoin pour atteindre tous vos objectifs en matière de réseaux sociaux.

Si vous avez déjà passé en revue votre contenu dans l’étape ci-dessus, vos catégories devraient être claires pour vous en fonction des types de contenu que votre public aime et engage.

Voici quelques catégories populaires dans lesquelles vous pourriez ranger votre contenu :

  • Citations inspirantes
  • Questions
  • Promotions
  • Lead Magnets
  • Tutoriels vidéo
  • En coulisses
  • Trucs et astuces

Vous pouvez également séparer vos catégories en thématiques. Par exemple, si on divise notre contenu en thèmes, nos catégories pourraient ressembler à

  • Conseils réseaux sociaux
  • Contenu et idées de communication
  • Conseils pour le marketing par email
  • Travail à distance
  • Productivité

Vos catégories peuvent évoluer au fur et à mesure que votre présence sur les réseaux sociaux et votre entreprise se développent.

Créez votre calendrier

Vérifion que vous avez tout ce qu’il vous faut pour votre calendrier de publications sur les réseaux sociaux.

  • Savez-vous quand votre audience est en ligne et actif ? Check. ✔️
  • Savez-vous quels formats fonctionnent bien sur chaque plateforme ? Check. ✔️
  • Savez-vous quels types de contenu votre public aime ? Check. ✔️
  • Connaissez-vous vos catégories de contenu ? Check. ✔️

Vous avez maintenant tous les ingrédients pour un calendrier de publication efficace.

Il ne vous reste plus qu’à assembler le tout :

  • Choisir les jours et heures où vous souhaitez publier sur chaque plateforme
  • Décider quelle catégorie sera affichée à quelle date et à quelle heure
  • Créer un contenu différent et de multiples formats de ce contenu pour chaque catégorie

Vous pouvez organiser tout votre contenu sur un board Trello ou dans une feuille Excel.

Le pouvoir d’un calendrier de publication pour les réseaux sociaux

On vous faisait remarquer en début d’article qu’un calendrier de publication vous permettra de rester cohérent∙e et que la cohérence est toujours gagnante, surtout sur les réseaux sociaux. C’est aussi un système évolutif qui se développera avec votre entreprise. Il fonctionne pour vous, même si vous ne le gérez pas activement. Par exemple, si vous avez besoin de prendre des vacances ou d’embaucher une assistante virtuelle pour vous aider, votre calendrier sera toujours affiché, comme vous le souhaitez. C’est en mettant en place des systèmes et des structures que les entrepreneurs prospères se distinguent de ceux qui ont du mal à jongler avec tout ça.