Sélectionner une page

Le terme « influenceur » s’est glissé dans notre langage courant et y est resté, grâce à l’essor des influenceurs et influenceuses sur le web d’aujourd’hui.

Que vous ayez acheté des vitamines parce que votre Instagrameuse préférée les a montrées sur une story ou que vous ayez arrêté de suivre un YouTubeur après qu’il ait posté sa première vidéo d’unboxing qui était, bien sûr, #sponsorisée, vous avez probablement ressenti quelque chose à l’égard des influenceur∙ses.

Mais qu’on les aime ou qu’on les déteste, il est impossible de les éviter. Les influenceur∙ses vendent tout ce qui existe sous le soleil et sponsorisent tout ce qu’ils/elles publient (même leur mariage !) et tout le monde a une opinion sur la question de savoir s’ils et elles représentent l’avenir du marketing.

Le marketing d’influence représentait un marché de 6,5 milliards de dollars à fin 2019. Il n’est pas étonnant que nos flux d’actualité et nos vies en soient inondées !

En tant que créateur ou créatrice de contenu, devez-vous vous préoccuper de devenir un∙e influenceur∙ses ? Devez-vous vous préoccuper de cette insaisissable marque bleue sur votre profil, de ces contrats de marque et de ces millions de followers ?

Les créateurs de contenu n’ont pas besoin de devenir des « influenceurs », mais ils doivent avoir une influence sur leur public.

Que veut-on dire ? Permettez-nous de vous expliquer un peu le pouvoir de l’influence (et cela n’a rien à voir, d’ailleurs, avec les publicités sponsorisées).

Que signifie « influence » dans le monde d’aujourd’hui ?

Selon le dictionnaire Larousse, l’influence est définie comme « ascendant de quelqu’un sur quelqu’un d’autre« .

En d’autres termes, avoir de l’influence signifie que vous pouvez pousser quelqu’un à l’action. Si vous avez de l’influence sur votre public, vous êtes en mesure de l’inciter à faire les actions que vous souhaitez qu’il fasse.

Et ces « actions » sont généralement plus qu’un « like » ou un « retweet ». Les actions qui témoignent d’une influence sont des actions plus importantes et plus significatives qui demandent un peu plus d’efforts.

Les personnes qui vous suivent cliquent-elles sur votre site web à partir de vos publications sur les médias sociaux ?
Lisent-elles votre blog, écoutent-elles votre podcast ou regardent-elles vos vidéos lorsque vous les partagez ?
Les personnes qui vous suivent s’abonnent-elles à vos newsletters ou ouvrent-elles, lisent-elles et cliquent-elles sur vos e-mails ?
Les personnes qui vous suivent s’inscrivent-elles aux événements dont vous faites la promotion ?
Achètent-elles vos services ou vos produits ?

Certaines de ces actions demandent plus d’efforts que d’autres et elles sont généralement liées les unes aux autres. Si vous n’arrivez pas à faire en sorte que quelqu’un clique sur votre site, vous aurez du mal à faire en sorte que quelqu’un achète vos produits et services. Commencez par influencer votre public à entreprendre des actions plus modestes. Si vous restez cohérent, vous serez en mesure de continuer à établir une relation de confiance avec eux afin qu’ils commencent à prendre des mesures plus importantes. Plus votre cible vous fera confiance, plus vous serez en mesure de l’influencer pour qu’elle entreprenne des actions plus engageantes.

Plus vous avez d’influence, plus les actions que vous pouvez inciter les gens à entreprendre sont importantes.

Faut-il être un « influenceur » ou une influenceuse pour avoir de l’influence ?

Les influenceur∙ses existent depuis des siècles. Mais on ne les appelait pas « influenceur∙ses ». C’étaient des célébrité∙es, des mannequins et des porte-parole. Mais grâce à la puissance d’internet, nous avons maintenant des « influenceur∙ses ». Vous les reconnaissez grâce à leur contenu #sponsorisé.

Les influenceur∙ses sont simplement des créateurs et créatrices de contenu qui ont construit une audience suffisamment large pour pouvoir que des marques leur propose de promouvoir et vendre leurs produits.

La plupart des gens pensent que si vous voulez démontrer de votre influence, vous devez être un∙e « influenceur∙se » qui a des millions d’abonné∙es et des tonnes de partenariats avec des marques. Mais avoir de l’influence n’a rien à voir avec votre nombre d’abonnés ou le nombre de posts sponsorisés que vous partagez.

Vous pouvez avoir des millions d’abonné∙es, mais si ces dernier∙es ne s’intéressent pas à votre contenu ou ne vous font pas suffisamment confiance pour entreprendre les actions que vous souhaitez qu’ils ou elles entreprennent, alors vous n’avez pas d’influence. Vous avez simplement beaucoup d’abonné∙es.

D’un autre côté, vous pouvez avoir une audience plus restreinte de quelques centaines d’abonné∙es qui aiment votre contenu, vous font confiance et apprécient ce que vous avez à dire. Lorsque vous recommandez un produit à cette audience, elle l’achète ou lorsque vous lui demandez d’écouter votre dernier podcast, elle le télécharge rapidement. Même s’il s’agit de beaucoup moins de personnes, vous êtes vraiment en mesure d’influencer leur comportement. Vous seriez plus considéré∙e comme un∙e influenceur∙se que quelqu’un qui a des millions d’abonné∙es inactif∙ves.

Comment avoir de l’influence lorsque l’on crée du contenu ?

Même si les partenariats avec des marques ou les liens d’affiliation ne vous intéressent pas et que l’idée de devenir un∙e influenceur∙se vous fait frémir, l’influence est indispensable si vous créez du contenu. Car avoir de l’influence signifie que vous avez établi un lien de confiance avec votre public.

Lorsque votre public vous fait confiance, il s’intéresse à votre contenu, achète vos services, s’abonne à vos podcasts, se rend à vos événements, s’inscrit à vos cours, parle de vous à ses amis et, d’une manière générale, vous soutient, vous, votre entreprise et votre contenu.

En cas de doute sur la manière d’acquérir de l’influence en ligne, revenez à votre ratio « Notoriété, Appréciation et Confiance« . Vous ne pouvez pas avoir d’influence si les gens ne vous font pas confiance. Vous ne pouvez pas instaurer la confiance si les gens ne vous apprécient pas et vous ne pouvez pas amener les gens à vous apprécier s’ils ne vous connaissent pas ! Suivez ces tactiques éprouvées pour développer ces trois facteurs et travailler votre influence sur votre public.

1. Créez du contenu de valeur
Les réseaux sociaux sont régis par l’échange de contenu. Il y en a déjà tellement sur internet que vous devez vous efforcer de créer le meilleur contenu possible pour votre public. Il peut s’agir de blogs, de vidéos, d’images, d’enregistrements audio, mais quoi qu’il en soit, il se doit d’être utile à votre public.

2. Construisez votre communauté
Bien sûr, vous ne pouvez pas vous contenter de partager des articles en espérant que les gens voudront continuer à vous suivre. Pour avoir de l’influence, il faut construire une communauté, et vous construisez une communauté en vous engageant auprès de votre audience. Ne vous contentez pas de publier des messages et d’être un fantôme ! Posez des questions, répondez aux questions, répondez aux commentaires, cherchez de nouvelles personnes à engager en cherchant des hashtags et rejoignez d’autres communautés. Soyez actif et montrez-vous sur les réseaux sociaux.

3. Partagez un peu de VOUS et de votre personnalité
Vous êtes votre propre superpouvoir ! Si vous voulez établir la confiance avec une audience, vous devez partager qui vous êtes ! N’ayez pas peur d’être un peu personnel. Partagez ces selfies pas si parfaits que ça, ces clichés de la vie réelle en coulisses et vos histoires personnelles. Les humains se connectent avec d’autres humains, alors n’ayez pas peur de montrer la vraie personne qui se trouve de l’autre côté du contenu !

Une autre façon de vous faire connaître sans laver votre linge sale (littéralement ou métaphoriquement 😉) en public est de partager votre raison d’être. Nous avons tous une mission derrière notre contenu et celle-ci fait partie de vous et de votre histoire.

4. Soyez cohérent∙e
L’influence se résume à la confiance et personne ne vous fera confiance si vous êtes incohérent. Être cohérent sur les réseaux sociaux signifie établir un calendrier et s’y tenir ! Cela signifie également répondre aux questions dans les commentaires, répondre aux DM et prouver que vous ne faites pas que planifier et partir. Il n’y a pas de honte à avoir à programmer du contenu, on adore un bon outil de planification, mais les réseaux sociaux ne se limitent pas à la simple publication de messages !

Toute personne créatrice de contenu avec un compte sur les réseaux sociaux n’a pas besoin d’être considérée comme « influenceuse ». Il n’est pas nécessaire d’avoir des millions d’abonné∙es ou d’être payé des milliers d’euros pour des publications pour commencer à avoir de l’influence. Vous avez besoin d’un message, d’une histoire et d’une voix. Une fois que vous les avez, partagez votre message, soyez cohérent∙e, engagez avec votre audience et la confiance commencera à s’installer.

Vous voulez en savoir plus sur la création d’une communauté et le partage de votre contenu avec le monde entier ? Inscrivez-vous, ci-dessous, à notre newsletter et bénéficiez d’un accès privilégié à des stratégies de création de contenu et de communication sur les réseaux sociaux, à des événements et aux actualités de l’agence !