LinkedIn est un outil fantastique pour développer un business ou booster une carrière. Dans le cadre d’une stratégie Social Media, c’est l’un des meilleurs pour les chasseurs de tête et les demandeurs d’emploi. Cependant, si vous ne faites pas attention, votre profil LinkedIn peut rapidement passer d’argument de vente indispensable à élément professionnel à haut risque. Chacune de ces cinq erreurs pourrait et va probablement détruire votre crédibilité.

Les cinq erreurs à éviter sur votre profil LinkedIn

1. Une photographie amateur

Alors que vous travaillez à construire le contenu de votre profil, rappelez-vous l’objectif principal de l’outil… Selon le site lui-même, les fonctions principales d’un profil sur LinkedIn sont de:

  • Reconnecter: trouver des collègues de travail actuels ou anciens
  • Booster votre carrière: trouver des connections internes quand vous cherchez un job ou une nouvelle opportunité de business
  • Trouver des réponses: votre réseau en a probablement pour chacune des questions que vous vous posez.

Screen-shot-2013-04-10-at-8.53Donc, si vous allez y faire toutes ces choses très professionnelles, vous avez surement besoin d’avoir l’air professionnel vous-même, non? Une photo floue prise avec un téléphone de mauvaise qualité ne renvoie pas une image pro. Même chose pour une tenue que vous mettriez pour sortir en boîte de nuit.

Embaucher un photographe professionnel pour prendre une série de clichés est un investissement qui vous servira pour plusieurs années. Ensuite demandez conseil à quelqu’un d’objectifs (pas votre époux(se) ou votre petit(e) ami(e)) de vous aider à choisir la meilleure photo.

2. Sur-vendre dans vos recommendations

Qui a écrit vos recommendations? Vous avez demandé à un(e) ami(e) de pondre quelques lignes pour que vous ayez l’air qualifié(e)? Vous pouvez croire qu’une recommendation dithyrambique vous donnera l’air crédible; mais si celle-ci a été écrite par quelqu’un de proche et d’un peu trop enthousiaste, votre prochain client/patron potentiel ne se laissera pas avoir.

Les recommendation qui n’ont pas vraiment de substance ne font que vous desservir. Ne publiez que les recommendations qui expriment des responsabilités que vous avez réellement prises et les effets quantifiables que ces actions ont eu pour l’entreprise pour laquelle vous travailliez.

3. Lier à un site personnel

LinkedIn a été conçu pour vous permettre d’exprimer qui vous êtes vraiment dans le cadre d’une relation professionnelle. Votre vie personnelle n’a rien à faire là-dedans. En fait, la situation peut se retourner contre-vous le jour ou un client/patron se mettra à se demander si vos multiples loisirs n’impactent pas votre productivité. Ne lier votre profil à un site personnel que si celui-ci à une utilité professionnelle ou si vous travaillez dans le community management ou les relations-presse digitales.

4. Ouvrir les portes vers un passé pas si flatteur

LinkedInBien entendu votre employeur/client potentiel va faire un peu de recherche sur vous. L’information que vous publiez sur votre profil LinkedIn associée à une petite recherche Google peut produire des résultats déplaisants.

Si vous avez quelques cadavres dans le placard (des erreurs de jeunesse dirons-nous), ne rendez-pas leur découverte facile à votre futur employeur. Sur votre profil, ne publiez que l’information pertinente à vos objectifs de carrière. Vous pouvez remonter jusqu’à l’université, pas forcément besoin d’aller jusqu’à votre lycée.

Une fois votre profil complété, testez différentes combinaisons de mots-clés en recherche sur les information que vous avez choisi de publier. Qu’est-ce qui remonte? Quelque chose d’incriminant? Si quelque chose qui ne vous plait pas apparait, éditez votre profil jusqu’à ce que cette partie disparaisse ou soit noyée dans les informations positives.

5. Faire des fautes d’orthographe

Les fautes d’orthographe et de grammaire sur votre profil LinkedIn sont très mal vues. Cela donne l’impression que vous n’en avez rien à faire, ou que vous êtes stupide – aucune de ces deux choses n’est une qualité flatteuse qui dit « embauche-moi! » C’est facile de faire des fautes lorsque l’on écrit (je parle d’expérience), embauchez un rédacteur pour relire votre profil. Cela fera une grande différence et ne coutera probablement pas plus de 40 euros.

Écoutez bien ces conseils. Ne laissez pas l’un de vos plus important outil de communication devenir un risque professionnel. Il n’est pas toujours facile de réparer les dégâts faits sur la crédibilité.