Sélectionner une page

Il y a quelques semaines, vous lisiez avec passion notre article sur Google Search Console et les KPIs à suivre. Cette semaine nous vous proposons d’en faire de même avec Google Analytics. Nombre de visites, temps passé sur les pages, canaux d’acquisition… Google Analytics est une vraie mine d’or pour savoir ce qu’il se passe sur votre site !

Les utilisateurs et sessions

Commençons par la base. En arrivant sur l’interface de Google Analytics, vous verrez apparaître le nombre d’utilisateurs et le nombre de sessions. Mais quelle différence entre les deux ?

  • Le nombre d’utilisateurs : c’est le nombre de visiteurs uniques qui se sont rendus sur votre site web durant une période donnée.
  • Le nombre de sessions : c’est le nombre de visites qu’il y a eu sur votre site durant une période donnée. Un internaute peut se rendre plusieurs fois sur votre site web, ce qui explique que le nombre de sessions est plus élevé que le nombre d’utilisateurs.

Le taux de rebond

Pour beaucoup de personnes, le taux de rebond correspond à un visiteur qui est arrivé sur un site pour en repartir aussitôt. Et c’est presque ça. Pour Google Analytics, un rebond est une session qui n’a aboutit qu’à la visite d’une seule et unique page, sans déclencher d’autres actions sur le site. Et c’est pour cela que la visite est comptée comme une session de 0 seconde : l’utilisateur n’ayant pas généré d’autre demande sur le site, impossible pour Google de savoir combien de temps la session a duré.

Ainsi, un taux de rebond élevé est effectivement mauvais pour vous si vous avez besoin que les visiteurs consultent plus d’une page sur votre site. En revanche, si pour être efficace, la consultation d’une seule page suffit, alors un taux de rebond élevé n’est pas forcément un problème et n’est pas le KPI à surveiller en priorité.

La durée des sessions

Très logiquement, la durée d’une session désigne le temps durant lequel un utilisateur est resté actif sur votre site. Cette donnée peut être pertinente dans plusieurs cas :

  • Sur un site marchand, il est intéressant de savoir combien de temps les internautes sont restés sur la page d’un produit en particulier. Vous pouvez ensuite étudier cette donnée et la confronter avec votre taux de transformation.
  • Sur un blog, il vous sera très instructif de savoir combien de temps les internautes passent à lire vos contenus pour mieux les adapter par la suite.

Les canaux d’acquisition

Dans notre article dédié à Google Search Console, nous avions vu qu’il était possible de savoir de quel pays vos visiteurs étaient originaires et depuis quels appareils ils arrivaient sur votre site. Avec Analytics, vous pouvez aussi savoir de quels canaux ils arrivent, et ça se passe dans l’onglet Acquisition > Tout le trafic > Canaux.

  • Organic Search : il s’agit de toutes les recherches dites organiques, c’est-à-dire tapées directement dans le moteur de recherche Google.
  • Direct : il englobe toutes les visites générées par les recherches directes dans la barre URL.
  • Referral : il s’agit là de tous les visiteurs qui sont arrivés via d’autres sites (par exemple : le site de l’un de vos partenaires, d’un blog…).
  • Social : sans surprise, ce sont toutes les visites qui ont été générées via les réseaux sociaux.

L’audience

Nous vous conseillons enfin d’aller faire un tour sur l’onglet « Audience » de Google Analytics.

Cet onglet vous permettra d’avoir de nombreuses informations relatives à vos visiteurs : le pays et la ville de résidence, les données démographiques (sexe, âge), les centres d’intérêts, la langue de recherche. Vous pouvez également connaître la part de nouveaux visiteurs sur une période donnée. Enfin, vous aurez également des informations quant au navigateur de recherche utilisé et le système d’exploitation.

On vous laisse faire votre analyse et nous dire ce que vous aurez appris ! 😊

 

Photo by Marten Newhall