Sélectionner une page

Si vous lisez ce blog depuis suffisamment longtemps, vous savez que nous aimons parler de programmation sur les réseaux sociaux.

Nous aimons la programmation sur les réseaux sociaux parce qu’elle permet de gérer plus facilement et plus rapidement votre contenu. Mais soyons réalistes, même si vous planifiez votre contenu, vous devez prendre le temps de l’imaginer, le créer, le concevoir, le publier, le promouvoir et le mesurer. Vous êtes déjà épuisé.e ?

Il est indéniable que la création de contenu pour les réseaux sociaux peut être le plus grand des casse-têtes pour un petit entrepreneur.

Si vous vous retrouvez bloqué dans la gestion de vos contenus, ces cinq conseils de programmation super simples vous faciliteront la vie et amélioreront vos publications.

1. Optimiser vos moments de publication.

Si vous voulez que votre contenu aille plus loin et produise des résultats, vous devez faire attention au timing. Au temps des premiers balbutiements de Facebook, vous pouviez publier un message sur votre page et toujours voir de l’engagement de la part de votre audience deux jours plus tard. Mais ça, c’était avant.

Les choses ont changé et aujourd’hui, le timing est vraiment important sur les réseaux sociaux. Tout va très vite et si vous publiez ne serait-ce que quelques minutes plus tard que prévu, vous risquez de manquer votre public !

Considérez ceci : un tweet a une durée de vie moyenne de 18 minutes et les posts Facebook reçoivent la majorité de leurs impressions dans les deux premières heures. Avec de si petites fenêtres pour atteindre votre public, il est crucial publier vos messages au bon moment !

Alors, quand devriez-vous poster ? Tout dépend de votre public et du moment où il est le plus actif en ligne. Vous pouvez consulter les statistiques de chaque plateforme pour déterminer quand votre public est en ligne. Sur l’exemple ci-dessous, vous pouvez voir que le public est le plus actif sur Facebook vers 16 heures. Il est donc bon de programmer des contenus récurrents à publier vers cette heure-là.

Si votre public est encore peu nombreux ou si vous commencez à peine à utiliser les réseaux sociaux et que vous ne savez pas quand votre public sera actif, nous avons ce qu’il vous faut.

De nombreuses études ont été réalisées sur le meilleur moment pour publier sur chaque plateforme sociale.

Le meilleur moment pour poster sur Facebook est le mercredi entre 13h et 15h.

Le meilleur moment pour poster sur Twitter est entre 12h et 15h.

Les meilleurs jours pour poster sur Instagram sont les lundis et les jeudis sans heure précise. Globalement, les meilleurs moments pour poster sur Instagram sont entre 8h et 9h, 2h et 17h.

Le meilleur moment pour poster sur LinkedIn est le mercredi, entre 15 et 17 heures.

Vous pouvez utiliser ces créneaux comme base pour votre programmation sur les réseaux sociaux, mais nous vous recommandons de mesurer vos statistiques au fur et à mesure afin de pouvoir faire les ajustements nécessaires.

2. Trouver votre fréquence de publication

Vous l’aurez donc compris, le timing est important car tout va très vite sur les réseaux sociaux, mais vous devez maintenant déterminer à quelle fréquence vous devez publier. La logique veut que si le contenu a une courte durée de vie, il est logique de publier le plus souvent possible, n’est-ce pas ?

Pas exactement. En effet, trop publier peut ennuyer vos lecteurs et les inciter à se désabonner. Votre fréquence de publication devrait encourager plus de personnes à s’abonner, et non l’inverse. Vous devez donc maîtriser la fréquence de publication sur chaque canal.

La plupart des gens s’attendent à ce que les marques publient une à deux fois par jour sur les réseaux sociaux, à l’exception de Twitter. Twitter étant le média qui évolue le plus rapidement, il est recommandé de publier environ 15 fois par jour, dont sept fois en partageant le contenu d’autres personnes ou marques.

Comme pour la plupart des médias sociaux, il est essentiel de tester votre fréquence de publication et de trouver le bon équilibre pour votre public.

3. Trouver un équilibre de contenu

Le moyen le plus rapide de vous épuiser sur les réseaux sociaux est de publier sans cesse le même type de contenu. Ça ne vous fera peut-être pas plaisir à entendre, mais les gens en auront marre de votre flux constant de publications promotionnelles tout comme ils en auront marre de vos mèmes à répétition.

Il faut un équilibre du contenu ou un ratio de contenu. Si vous avez déjà deviné que votre ratio dépend de votre audience, alors on vous envoie un high five numérique parce que ça veut dire que vous suivez !

Mais votre ratio de contenu dépend aussi de vos objectifs, de votre secteur d’activité et de votre message global. Le plus important est de varier les plaisirs pour que votre public ne s’ennuie pas et que votre flux ne soit pas répétitif.

Voici quelques ratios de contenu populaires que vous pouvez tester dans votre programmation de médias sociaux.

1. Le ratio 5-3-1

  • Cinq messages de curation
  • Trois contenus éducatifs/informatifs de votre entreprise
  • Deux messages personnels ou juste pour le plaisir

2. Le ratio 80/20

  • 80 % de votre contenu est de nature éducative/informative, celui que vous créez comme celui que vous partagez
  • 20% de votre contenu est promotionnel

3. Le ratio 30/60/10

  • 30 % de votre contenu est du contenu de marque : articles de blog, les vidéos et les images et autres
  • 60 % de votre contenu est de la curation
  • 10% de votre contenu est promotionnel

Ce n’est qu’une base de départ ! Vous pouvez vous complexifier et diviser votre contenu comme bon vous semble.

4. Identifier votre contenu evergreen

Vous êtes très occupé.e, on le sait bien ; et vous n’êtes peut-être non plus pas un.e pro de la rédaction ou de la création graphique. Et si vous êtes rédacteur∙trice ou graphiste, alors vous ne créez probablement pas du contenu uniquement pour votre propre marque. La plupart des gens n’ont tout simplement pas le temps de créer constamment de nouveaux contenus.

Heureusement, c’est inutile ! C’est là que le contenu evergreen vient à la rescousse. Le contenu evergreen est un contenu qui n’est pas sensible au temps et qui apporte une valeur ajoutée sur une longue période.

Il peut s’agir d’articles de blog, de webinaires, de vidéos, d’infographies ou de diffusions en direct. Tout ce qui compte, c’est que votre contenu evergreen soit toujours pertinent pour votre public.

Par exemple, notre article sur les changements d’algorithme de Facebook a été incroyablement précieux en avril 2019, mais à ce jour, la plupart des gens sont déjà au courant et Facebook a fait de nombreux autres changements depuis, de sorte qu’il ne s’agit pas d’un contenu evergreen. Mais, notre article sur la façon d’écrire un article de blog au top à chaque fois a plus de chances de rester pertinent et utile pour notre public.

Certains entrepreneurs s’inquiètent du fait qu’un contenu evergreen ne conserve pas sa valeur une fois qu’il a été publié, mais il y a deux choses importantes à retenir au sujet des réseaux sociaux.

La première est qu’il n’y a aucune garantie que l’ensemble de votre public ne voit chacun de vos articles. En fait, il est plus probable que la majorité de votre audience ne verra pas vos messages. En partageant à nouveau vos contenus evergreen, vous augmentez les chances de que public voit votre contenu.

La deuxième chose importante à noter est que votre public augmente chaque jour et que vous attirez de nouveaux abonnés qui n’ont pas encore vu vos contenus précédents. Ces publications evergreen seront toutes nouvelles pour ces abonnés !

Vous pouvez trouver votre contenu evergreen en faisant un audit rapide.

L’ajout de ce type de contenus à votre calendrier éditorial facilite la publication d’informations cohérentes et précieuses.

5. Garder vos idées à portée de main

Avez-vous déjà eu besoin de trouver quelque chose à programmer, mais il ne s’est pas passé grand chose ce jour là et vous finissez par passer beaucoup trop de temps à essayer de trouver quelque chose d’intéressant à raconter ? Vous voyez de quoi on parle, hein…

Publier le contenu d’autrui (la curation) est une partie importante de toute stratégie réseaux sociaux réussie, mais parfois, le simple fait de trouver ce contenu peut prendre beaucoup de notre temps précieux.

Et faire défiler des articles pendant des heures à la recherche du contenu parfait n’est ni passionnant ni productif.

On vous recommande donc de dresser une liste de vos publications ou sites web préférés. Vous pouvez suivre vos blogs préférées dans un agrégateur comme Feedly, de sorte que vous pouvez simplement les faire défiler régulièrement pour trouver des idées de choses à partager.

La programmation sur les réseaux sociaux est le moyen le plus intelligent de gérer votre contenu et d’accroître votre audience. Et même si programmer, en soi, vous fait déjà gagner pas mal de temps, on espère que ces quelques conseils vous permettront de partager encore plus facilement et plus rapidement des contenus de qualité sur vos réseaux sociaux préférés.