Vous vous souvenez de l’époque où les réseaux sociaux étaient une nouveauté et où les entreprises les ignoraient complètement ou laissaient le stagiaire s’en occuper ?

Les temps ont bien changé. Le marketing sur les réseaux sociaux s’est développé à vive allure et aucune entreprise ne peut se permettre d’ignorer ce canal de communication. En fait, il existe aujourd’hui des départements entiers dédiés à la gestion des activités de marketing sur les réseaux sociaux.

Bien entendu, tout le monde n’a pas le budget ou les ressources humaines nécessaires pour créer une équipe chargée des réseaux sociaux. Pour les solo-preneurs et les petites entreprises, mieux vaut s’organiser en terme d’activité sur les réseaux sociaux.

Ces quatre éléments indispensables vous aideront à organiser votre plan d’action, à le rendre plus efficace et à conserver votre santé mentale pendant que vous essayez de gérer une entreprise en pleine croissance tout en trouvant le temps de tweeter.

Stratégie résaux sociaux

Si vous ne devez retenir qu’un seul indispensable, c’est celui-ci. Une stratégie réseaux sociaux est la première étape pour prendre le contrôle de votre marketing social.

Cette stratégie vous permettra de rester concentré∙e sur vos objectifs, votre message et votre audience. Elle vous indiquera clairement ce que vous devez faire et partager sur les réseaux sociaux.

Lorsque vous avez une stratégie bien définie, vous pouvez éviter les campagnes et les tactiques qui ne fonctionneront pas pour votre public ou pour votre entreprise.

En fait, une stratégie vous empêchera de vous contenter d’improviser et d’être incapable de croître ou de voir des résultats.

Il existe quatre étapes pour définir votre stratégie en matière de médias sociaux.

1. Définir vos objectifs

Si vous n’avez pas d’objectifs pour un canal de communication, alors vous n’en tirerez probablement pas grand-chose. Vous devez vous fixer des objectifs en matière de réseaux sociaux qui impacteront votre entreprise. L’objectif d’atteindre 10 millions d’abonnés sur Instagram est formidable, mais cela n’aidera pas vraiment votre entreprise si aucun de ces abonnés ne se trouve dans votre marché ou ne s’intéresse à votre contenu. Vos objectifs de communication doivent être en rapport avec vos objectifs commerciaux.

De plus, vos objectifs doivent être mesurables. Nous en reparlerons bientôt, mais n’oubliez pas que des objectifs génériques ou vagues sont extrêmement difficiles à atteindre. Par exemple, l’objectif « Devenir viral » serait presque impossible à mesurer parce qu’il a une signification différente pour chacun. Il est préférable de choisir un objectif que vous pouvez clairement mesurer.

2. Identifiez votre audience cible

Imaginez un rendez-vous où vous ne savez absolument rien de l’autre personne. Il vous faudra probablement trébucher plus d’une fois avant de trouver des points communs à aborder.

Passer aux réseaux sociaux sans connaître votre public, c’est comme aller à un rendez-vous sans rien savoir de l’autre personne. Et devinez quoi ? Votre public ne va pas traîner pendant que vous trouvez quelque chose d’intéressant à lui raconter. Vous devez savoir à qui vous vendez, ce qu’il∙elle veut, comment il∙elle fonctionne et ce qui l’intéresse avant d’essayer de créer du contenu.

Les enquêtes ou les entretiens avec votre clientèle actuelle sont le meilleur moyen de commencer à recueillir des informations sur votre public. Si vous ne vous êtes pas encore lancé∙e, réfléchissez à votre public et recherchez les endroits en ligne où il∙elle pourrait se rendre ou passer du temps.

Par exemple, si vous lancez une entreprise de coaching bien-être ciblant les mamans, essayez de trouver des groupes ou des forums Facebook pour les mamans ou cherchez des hashtags pertinents sur Instagram ou Twitter.

3. Soyez clair sur votre message et vos catégories de contenu

Les réseaux sociaux seraient d’un ennui mortel si les entreprises ne faisaient que de l’auto-promotion toute la sainte journée. Heureusement, on a découvert une meilleure façon de les utiliser.

Les réseaux sociaux vous permettent de mettre en valeur votre marque et d’établir des liens plus étroits avec votre clientèle. Il ne s’agit pas que de vendre !

Cela signifie que vous devez trouver un contenu qui représente votre marque et qui fasse écho avec votre audience. Si vous avez effectué une étude d’audience, vous devriez déjà savoir ce qui l’intéresse, mais il peut être extrêmement utile de déterminer les différents types de contenu que vous souhaitez partager.

Les catégories de contenu vous empêchent de publier sans cesse la même chose ou de partager du contenu qui n’est pas pertinent pour votre public.

Il est important que vos catégories répondent à deux exigences: être en rapport avec votre entreprise ou votre produi/service et intéresser votre public

Par exemple, on aimerait bien partager des vidéos de chats toute la journée parce qu’on aime ça et qu’on sait que vous aussi. Cependant, les vidéos de chats n’ont pas grand chose à voir avec le community management, et il ne serait donc pas logique que nous les partagions. Si vous êtes une animalerie ou un vétérinaire, alors une vidéo drôle de chat pourrait vous convenir parfaitement (quelle chance) !

4. Choisissez vos indicateurs

Enfin, le dernier élément de votre stratégie consiste à choisir vos éléments de mesure. Comment allez-vous mesurer votre croissance chaque semaine, mois ou trimestre ?

Vos indicateurs seront liés à vos objectifs et serviront de guide pour déterminer si votre stratégie fonctionne.

Calendrier éditorial

Le second indispensable est votre calendrier éditorial. Avoir un calendrier éditorial vous épargnera des tonnes d’heures perdues et de maux de tête !

La cohérence est l’un des principaux facteurs de réussite sur les réseaux sociaux, mais c’est aussi l’un des plus grands combats pour les solo-preneurs et les petites entreprises.

Vous vous dites peut-être : « Mais je suis plus créatif∙ve quand je suis spontané∙e et je crée mes meilleurs publication sur le moment ».

C’est peut-être vrai, mais dans la vie, et dans les affaires, des distractions surgissent ici et là et quand elles surviennent, les publications sur les réseaux sociaux sont souvent repoussées à plus tard. Plus tard peut devenir « jamais » ou plus tard peut devenir « une tâche de fin de journée » où épuisé∙e, vous vous dites « Ugh, je dois publier quelque chose mais je ne sais pas quoi ». Ce qui conduit à un contenu de mauvaise qualité et à une présence médiocre dans les réseaux sociaux.

Même si vous créez un calendrier, vous pouvez toujours publier au moment où vous vous sentez inspiré∙e et ces messages n’en seront que plus forts parce qu’ils seront soutenus par des messages cohérents et stratégiques.

Lorsque vous avez un calendrier éditorial, vous :

  • Restez cohérent dans vos messages
  • Ne manquez jamais les dates importantes
  • Veillez à ce que le contenu de vos messages soient équilibré
  • Maintenez vos efforts en accord avec votre stratégie
  • Gagnez du temps

Un calendrier éditorial vous permet de créer des campagnes à l’avance, de planifier en fonction de fêtes ou d’événements importants et d’aligner chaque message sur vos objectifs commerciaux.

Il est également très utile pour avoir une vue d’ensemble de vos efforts et comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Un calendrier éditorial vous donne le sentiment d’avoir un peu d’avance et, soyons francs, ce sentiment est rare… surtout lorsque vous travaillez pour vous-même !

Pour le créer, on vous recommande de consacrer quelques heures une fois par mois, de vous asseoir avec un calendrier réel et vos objectifs commerciaux et de tout planifier. Une fois que vous aurez terminé, vous vous sentirez beaucoup plus clair∙e sur le contenu dont vous avez besoin et sur ce que vous devez prévoir pour le mois à venir.

Audit

Dans le domaine du marketing, il y aura des choses qui fonctionnent et d’autres qui ne fonctionnent pas. Les chefs d’entreprise les plus intelligents le savent et s’y préparent afin de pouvoir s’adapter au fur et à mesure. C’est ce qu’un audit des réseaux sociaux fera pour votre entreprise.

Un audit est un examen de votre présence actuelle sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un exercice simple et efficace qui peut vous donner un aperçu des résultats de vos efforts.

Que vous ayez des pages dormantes depuis des années ou que vous soyez actif∙ve régulièrement sur les réseaux sociaux, tout le monde peut bénéficier d’un audit. Il n’est pas nécessaire de les réaliser tous les mois, mais un audit trimestriel ou annuel peut mettre pas mal de choses en lumière.

Lors d’un audit, vous examinerez votre présence sur les réseaux sociaux, y compris vos messages, visuels, textes, profils, pages, abonnés, engagement et conversions.

En surface, un audit vous montrera si vous présentez une image de marque cohérente sur toutes les plateformes.

Une fois que vous aurez plongé plus profondément, vous pourrez voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans votre stratégie afin de pouvoir commencer à apporter des changements. Vous pourrez peut-être voir pourquoi vous ne voyez pas de conversions ou quels canaux présentent des opportunités inexploitées pour votre marque.

Un audit vous permet d’évaluer votre stratégie en matière de réseaux sociaux. Si vous vous êtes fixé des objectifs mesurables, vous pouvez utiliser un audit pour les évaluer et en fixer de nouveaux.

Statistiques

Ce dernier indispensable pourrait bien devenir celui que vous utiliserez le plus souvent. On a constaté que l’une des principales raisons pour lesquelles les entreprises ne peuvent pas identifier les résultats de leurs campagnes social media est qu’elles ne se donnent pas la peine de mesurer leurs progrès ou de suivre leurs résultats.

Vous pouvez mesurer presque tout avec les médias sociaux, mais vous n’avez pas besoin de suivre toutes les informations que vous donne votre page Facebook. Faites plutôt correspondre vos analyses aux indicateurs de votre stratégie. Ainsi, vous pouvez être sûr∙e que vos efforts vont dans le sens de vos objectifs spécifiques.

Le suivi de vos statistiques contribue à alimenter votre calendrier éditorial. Si vous parvenez à faire correspondre vos statistiques à votre calendrier, vous pourrez alors voir quel contenu est le plus performant ou quel plateforme est la moins performante. Utilisez vos statistiques pour ajuster votre calendrier si nécessaire.

De plus, si vous conservez vos statistiques, votre audit sera beaucoup plus facile à réaliser. Vous pouvez simplement consulter vos rapports et vous obtiendrez une image claire de vos performances sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux peuvent être particulièrement accablants pour l’agenda des solo-preneurs et des petits entrepreneurs, mais ces indispensables vous permettront de les gérer comme un∙e pro !