Sélectionner une page

Il est sorti ! The State of Instagram Influencer Marketing Report, réalisé par Later, en partenariat avec Fohr, a été publié. Tout ce qu’il faut savoir sur les tendances d’Instagram pour 2020 en matière de marketing d’influence. Tout, on vous dit ! En attendant que vous fassiez la connaissance de ce beau bébé de 52 pages, nous vous proposons un petit condensé des tendances qu’il faudra suivre de près…

 

Des publications moins fréquentes

Commençons par l’une des questions qui nous anime tous : à quelle fréquence doit-on publier sur notre compte Instagram ? Que l’on soit influenceur, marketeur, social media manager ou utilisateur lambda, nous savons que publier LE contenu, celui qui sera parfait et qui alimentera un feed finement travaillé, eh bien cela prend du temps. Pour un influenceur, les publications ne sont donc pas le fruit du hasard et ont un impact bien réel sur le taux d’engagement du compte.

Dans le même temps, avec le lancement d’IGTV et la popularité toujours plus importante des stories, les influenceurs et les marques ont aujourd’hui la possibilité de véhiculer du contenu sans nécessairement créer un post à part entière. Qu’advient-il alors de la fréquence des publications ?

 

Le rapport nous apprend ainsi que le nombre moyen de publications (tous influenceurs confondus), diminue depuis 2016. D’ici l’année prochaine, nous aurions donc des influenceurs qui ne publieraient que 2 fois par semaine !

 

Des copy plus longues !

Ok, le visuel sur Instagram, c’est la base. Néanmoins, le rapport de Later met cette année en lumière l’importance du wording. En effet, le texte qui accompagne vos visuels est un bon moyen d’immerger l’abonné dans votre univers, de donner de l’information et de jouer la proximité.

Selon les recherches de Fohr, la longueur moyenne des copy aurait plus que doublé depuis 2016. Et d’ici 2020, ces dernières devraient atteindre des longueurs allant jusqu’à 65 – 70 mots (soit environ 405 caractères). A vos claviers ! 

Du hashtag, du hashtag et encore du hashtag

Autre question qui occupe tous les esprits et qui alimente les théories les plus folles : combien de hashtags faut-il utiliser ? L’utilisation de hashtags pertinents et ciblés demeure l’un des meilleurs moyens d’être visible sur la plateforme. Pour cela, nous sommes d’accord. Et pour les marques qui travaillent avec des influenceurs, cela peut se traduire par plus d’engagement, plus de followers, donc plus de clients pour leur entreprise. Oui, mais combien exactement (on veut savoir !) ?

Un coup « très peu » (pas plus de 10 pour ne pas être pénalisé par l’algorithme), un coup « on bombarde », la politique du hashtag a beaucoup évolué sur Instagram depuis les débuts de la plateforme. The State of Instagram Influencer Marketing Report a analysé des millions de publications d’influenceurs durant les 4 dernières années. Et verdict, on apprend que le nombre moyen de hashtags dans la publication d’un influenceur a presque quadruplé !

Dans le graphique ci-dessus, on constate ainsi que pour les deux dernières années, un nombre de hashtags élevé par post influençait directement un taux d’engagement plus élevé ! Intégrer plus de 10 hashtags par publication s’avérerait donc bénéfique puisqu’ils génèrent en moyenne un taux d’engagement de 6% chez les influenceurs. Voilà qui devrait vous convaincre de passer plus de temps à les choisir et les utiliser…

 

On publie quand ?

A présent, la question qui valait 1 million : quel est le bon moment pour publier ? Allons droit au but. Pour ce rapport, Later a analysé près de 12 millions de publications Instagram, dans plusieurs fuseaux horaires à travers le monde, et ce, pour des comptes allant de 100 à 1 million de followers.

Voici les meilleurs moments pour publier du contenu sur Instagram, selon l’endroit où vous vous trouvez sur le globe (PST, EST, GMT et AEDT) :

  • LA : 8h00 PST (16h00 UTC)
  • New York : 11h00 HNE (16h00 UTC)
  • Londres : 19h00 GMT (19h00 UTC)
  • Sydney : 8h00 AEDT (21h00 UTC)

Attention, on ne vous le dira jamais assez :  il est important de savoir quels sont vos meilleurs moments pour publier, en fonction de votre audience et de votre secteur d’activité.

 

Les micros influenceurs génèrent plus d’engagement !

Pour finir, parlons des influenceurs mêmes. Il a été démontré qu’une stratégie de campagne d’influence est un réel atout pour les marques qui cherchent à se développer sur Instagram. En effet, faire appel à un influenceur génère un taux d’engagement moyen de 3,21% contre 1,5% en temps normal. Plus que jamais, les marques investissement donc une grande partie de leur budget dans le marketing d’influence, parce que, quand c’est bien fait, ça marche !

Après avoir analysé de nombreuses publications, il est apparût que ce sont les micro-influenceurs qui ont les taux d’engagement les plus élevés (7% en moyenne) sur leurs posts (cf. graphique ci-dessus) ! Notons par ailleurs, que les influenceurs de 0 à 25 000 abonnés ont des taux d’engagement plus élevés, quels que soient leur genre, leur public cible ou leurs sujets…

Voilà ce que nous pouvions dire sur les grandes tendances 2020 qui devraient rythmer la vie d’Instagram. Pour aller plus loin, le rapport de Later fera l’objet d’autres articles plus poussés (ce serait mal nous connaître que de penser que nous ne mènerons pas nos petites enquêtes !). En attendant, si vous mourrez d’envie de le découvrir, c’est par ici.